Château d'Imabari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château d'Imabari
Image illustrative de l'article Château d'Imabari
Le château d'Imabari
Nom local 今治城
Début construction XVIIe siècle
Propriétaire initial Takatora Tōdō
Coordonnées 34° 03′ 48″ N 133° 00′ 24″ E / 34.06333, 133.006834° 03′ 48″ Nord 133° 00′ 24″ Est / 34.06333, 133.0068  
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture Ehime
Ville Imabari

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château d'Imabari

Le château d'Imabari (今治城, Imabari-jō?) se trouve à Imabari, préfecture d'Ehime au Japon. Ce château est bien connu pour être un des trois Mizujiro, littéralement « Châteaux dans la mer » au Japon, avec le château de Takamatsu, préfecture de Kagawa et le château de Nakatsu, préfecture d'Oita.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château fut construit par Takatora Tōdō, un daimyo local. De 1602 à 1604, il étudia profondément la science de la construction des châteaux afin de construire son propre château. Le premier grand château à régner sur la région fut le château de Kokufu situé au sommet du mont Karako. Mais Takatora, songeant que ce château n'était pas situé au meilleur emplacement pour gouverner la région, le fit démolir et en construisit un nouveau, le château d'Imbari.

Par ordre du gouvernement Meiji, tous les bâtiments au sein du château furent détruits. En 1980, la municipalité de la ville d'Imabari reconstruisit le donjon dans le château.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :