Château d'Ichijōdani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ruines Asakura Yakata

Les ruines historiques de la famille Ichijōdani Asakura (一乗谷朝倉氏遺跡, Ichijōdani Asakura-shi Iseki?) sont ce qui reste du château d'Ichijōdani. Elle se trouvent dans la section Kidonouchi de Fukui, préfecture de Fukui au Japon. Cette zone fut sous le contrôle du clan Asakura pendant 103 ans durant l'époque Sengoku.

La ville-château fut fondée en 1471 et devint un centre culturel, militaire et démographique essentiel du Japon de l'époque, avec une population atteignant plus de 10 000 résidents. La ville fut détruite par le eu en 1573 quand la famille Asakura fut défaite par Oda Nobunaga.

Les fouilles archéologiques du site commencèrent en 1967 et révélèrent la forme de la ville, dont la maison du daimyo, les résidences des samouraï, les temples, les maisons des commerçants et des artisans ainsi que les rues. Les résidences des samouraï, les maisons des commerçants etc. ont été depuis restaurées sur la rue de 200 m de long. Quatre jardins japonais ont été déterrés et partiellement restaurés et les ruines du château se situent au sommet d'une colline donnant sur la ville de Fukui.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :