Château d'Auzon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château d'Auzon
Image illustrative de l'article Château d'Auzon
Le château d'Auzon
Période ou style Médiéval
Début construction XIVe siècle
Fin construction XVIe siècle
Protection  Inscrit MH (1989)
Coordonnées 45° 23′ 30″ N 3° 22′ 20″ E / 45.391667, 3.372222 ()45° 23′ 30″ Nord 3° 22′ 20″ Est / 45.391667, 3.372222 ()  
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne
Département Haute-Loire
Commune Auzon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château d'Auzon

Le Château d’Auzon est situé dans la ville d’Auzon dans le département de Haute-Loire en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bernard d'Auzon, mentionné en 1078 est le premier seigneur d'Auzon connu. Le 22 septembre 1589, durant les guerres de Religion, les Ligueurs de Monsieur de Randan prirent le château.

Le château d'Auzon fut en partie démoli au XVIIe siècle, puis vendu comme bien national à la Révolution et presque entièrement détruit[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup d’anciens châteaux de défense militaire, le château d'Auzon fit l’objet de nombreux réaménagements au cours des siècles. Il en résulte un site complexe, témoins des enchevêtrements des styles architecturaux des différentes campagnes de construction ou d’aménagement.

Le château d'Auzon, bâti à l'extrémité d'un éperon rocheux, est entouré d'une enceinte fortifiée. Une tour circulaire protégeait l'enfilade de la courtine.

Du corps de logis il ne reste qu'une tour d'escalier accolée de galeries à arcades, voûtées d'arêtes, qui desservaient les étages. Un local voûté d'arêtes situé au rez-de-chaussée pourrait être l'ancien oratoire de château. Il est orné d'une peinture murale. Au XIXe siècle un logis a été reconstruit sur d'anciennes bases.

C'est une propriété privée. Les vestiges du château (le logis à galeries, l'escalier à vis et les caves voûtées ainsi que les restes des fortifications extérieures anciennes) ont été inscrits monument historique le 21 août 1989 puis le 23 mars 1990 la porte fortifiée[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]