Château d'Anvaing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château d'Anvaing
Image illustrative de l'article Château d'Anvaing
Période ou style Gothique-Renaissance
Début construction 1561
Propriétaire initial Adolfe de Boubais
Propriétaire actuel Famille de Lannoy
Destination actuelle Habitation privée
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1972, no 51065-CLT-0001-01)
Coordonnées 50° 40′ 37″ N 3° 34′ 39″ E / 50.6770444, 3.5775089 ()50° 40′ 37″ Nord 3° 34′ 39″ Est / 50.6770444, 3.5775089 ()  [1]
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Commune Frasnes-lez-Anvaing

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château d'Anvaing

Le château d'Anvaing ou château de Lannoy (commune de Frasnes-lez-Anvaing) est un château belge du XVIe siècle situé en Région wallonne au nord-ouest de la province de Hainaut. Ses étangs et anciennes douves sont alimentés par la Rhosnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine et construction[modifier | modifier le code]

On ne possède pas beaucoup de renseignements sur les différents bâtiments qui ont précédé la reconstruction du château en 1561, mais la présence d'un château à l'époque de la première croisade est attestée dès 1127[réf. nécessaire].

Le château est profondement modifié en 1800. On peut encore voir une partie des douves qui ont été transformées en étang. Le château reconstruit a vraisemblablement dû adopter le plan rectangulaire de l'ancien système défensif.

La famille de Roubaix occupe le château[n 1]. Ensuite la famille de Lannoy, vieille famille au service du roi de France et des ducs de Bourgogne, s'y installe. Ses descendants y vivent encore aujourd'hui dont la comtesse Stéphanie mariée le 20 octobre 2012 au grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg.

Capitulation du 28 mai 1940[modifier | modifier le code]

Le château d'Anvaing est le lieu historique où fut signée la capitulation de l'armée belge le 28 mai 1940.

Les plénipotentiaires belges arrivèrent au château à 9h35. À 9h40, le général Derousseaux, le commandant Liagre et le Général-Major Friedrich Paulus sont reçus par le général Walter von Reichenau entouré d'officiers supérieurs allemands. La conférence a lieu dans la salle à manger du château. À 10h00, la capitulation de l'armée belge est effective. Vingt minutes ont suffi à la lecture du protocole. Les signatures sont échangées. Le général von Reichenau informe le Führer. Un officier allemand tire un coup de feu en l'air pour fêter l'événement. L'impact de la balle est toujours visible dans le plafond de la salle à manger.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On trouve les armes de cette famille sur une des cheminées du château

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://wikimapia.org#lat=50.6770444&lon=3.5775089&z=17&l=2&m=b

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine monumental de la Belgique, vol. 13, t. 2 : Wallonie, Hainaut, Arrondissement de Ath - B-F, Liège, Pierre Mardaga, éditeur,‎ 1988, 831 p. (ISBN 2-8021-0086-6), p. 690-693