Château d'Édimbourg (Jamaïque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Château d'Édimbourg.
Château d'Édimbourg
Localisation
Situation Paroisse de Saint Ann
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Coordonnées 18° 14′ 48″ N 77° 12′ 07″ O / 18.2466843, -77.2020167 ()18° 14′ 48″ Nord 77° 12′ 07″ Ouest / 18.2466843, -77.2020167 ()  

Géolocalisation sur la carte : Jamaïque

(Voir situation sur carte : Jamaïque)
Château d'Édimbourg
Architecture
Type Manoir et plantation
Histoire
Date d'érection ~ 1770
Propriétaire Lewis Hutchinson
Protection National Heritage Sites in Jamaica

Le Château d'Édimbourg (Edinburgh Castle) est un manoir aujourd'hui en ruine construit vers 1770 dans la paroisse de Saint Ann en Jamaïque par le premier tueur en série de l'Histoire du pays, Lewis Hutchinson[1],[2].

Les ruines sont listées parmi les sites de l'Héritage national de Jamaïque (National Heritage Sites in Jamaica).

Description[modifier | modifier le code]

Le château se situe sur une petite colline surplombant la seule route reliant Saint Ann's Bay à la côte sud de l'île. Il est construit au début du XVIIIe siècle par un architecte écossais qui lui donna son nom en référence au monument de la capitale de l'Écosse.

Il s'agissait d'un petit édifice en pierre de deux étages à plan carré flanqué de deux tours circulaires.

Le domaine s'étend sur un sol karstique expliquant la présence de dolines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Edinburgh Castle », Kingston, Jamaica, Jamaica National Heritage Trust,‎ 2005 (consulté le 1 octobre 2009)
  2. Dr. Rebecca Tortello, « Lewis Hutchinson: The Mad Master », Jamaica Gleaner,‎ 6 novembre 2002 (consulté le 1 octobre 2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]