Château Neercanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château Neercanne
Image illustrative de l'article Château Neercanne
Début construction XVIIe siècle
Destination actuelle Restaurant
Site web www.chateauhotels.nl/
Coordonnées 50° 49′ 07″ N 5° 40′ 03″ E / 50.818611, 5.667550° 49′ 07″ Nord 5° 40′ 03″ Est / 50.818611, 5.6675  
Pays Pays-Bas
Région historique Province de Limbourg
Localité Maastricht

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Château Neercanne

Château Neercanne (connu aussi comme Agimont ou kasteel Neercanne) est un château situé dans la municipalité néerlandaise de Maastricht, juste au nord du village Kanne (section de la commune belge de Riemst). Il accueille aujourd'hui un restaurant étoilé par le Guide Michelin depuis 1957.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château est situé à la limite de la frontière nord de la Belgique, dans le village de Kanne, au sud de Maastricht, mais encore sur le territoire néerlandais[1].

Il est construit sur un site qui était déjà en cours d'utilisation par les Romains. Les grottes, créées par minage des rochers pour construire les fortifications, existent toujours. Ils sont maintenant en cours d'utilisation comme la cave à vin de Neercanne[2].

En 1465, le château a été détruit par les gens de Liège pendant la Guerre de Liège. Les dépendances et le tour d'angle de premier plan ont été construits en 1611, dans le style de la Renaissance mosane[1].

Le bâtiment principal a été construit en 1698 par le général-baron Daniel Wolf van Dopff, seigneur de Neercanne, à cette époque, le gouverneur militaire de Maastricht[3]. Tous les bâtiments actuels sont construits à partir de marne[4].

En 1757, la seigneurie passa à Jean-Charles de Grady de Croenendael, et, en 1761, le baron de Cler et son épouse Marie-Agnès de Coenen achetèrent la seigneurie. Marie-Agnès de Cler instituait le chevalier Ignace de Thier comme son légataire en 1791. Sur la demande du chevalier de Thier, le domaine resta attaché à la couronne hollandaise après 1831. Sa petite-fille Charlotte-Adelaide de Thier en hérita et se maria en 1868 avec Oswald Poswick, fils du général Henri Poswick, commandant de la province de Liège.

Dans la vallée en face du château coule la rivière Geer et est un jardin baroque, reconstruit à la conception originale[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) Kasteel Neerkanne
  2. (nl) Anton Wolters, Kanne: Een verhaal van 17.000 jaar 1989
  3. (en) Chateau Neercanne - History
  4. (nl) Aanwijzing beschermd monument
  5. (en)Erik the Jong, Neercanne Castle and the Dutch garden tradition 1997. In "Restoration of Baroque gardens : the UNESCO Conference on Neercanne"

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :