Château-Rushen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château-Rushen
Image illustrative de l'article Château-Rushen
Le château de Rushen
Nom local Castle Rushen
Période ou style Château-Fort
Fin construction XVIe siècle
Coordonnées 54° 04′ 25.57″ N 4° 39′ 10.44″ O / 54.0737694, -4.6529 ()54° 04′ 25.57″ Nord 4° 39′ 10.44″ Ouest / 54.0737694, -4.6529 ()  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Région historique Île de Man
Commune Castletown

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Château-Rushen

Château-Rushen (Castle Rushen en anglais, Cashtal Rushen en mannois) est un château médiéval situé dans la ville de Castletown, dans le sud de l'île de Man.

Historique[modifier | modifier le code]

Le site du château est fortifié depuis au moins la période norroise de l'île, comme l'indiquent les Chroniques de Man qui, à l'année 1265 (f. 49 v.), se lisent ainsi : « En l'an de notre seigneur 1265, le 24 novembre, Magnus, fils d'Olaf, roi de Man & des îles, est mort à Château-Rushen & a été inhumé dans l'abbaye sainte Marie de Rushen. »[1] Cette période marque entre autres la fin de la domination scandinave sur l'île de Man qui passe, dès l'année suivante, aux mains d'Alexandre III, roi d'Écosse. Le château de Rushen est donc de toute évidence un château scandinave, même si de nombreux aménagements sont postérieurs à cette époque et peuvent être datés pour la plupart du XIVe siècle[2].

Tour du château.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le texte originel se lit en latin : « Anno domini MCCLXV.VIII Kalendas decembris. Obiit Magnus filius Olaui rex Mannie & insularum apud castellum de Russyn & sepultus est in abbatia sancte Marie de Russyn. »
  2. (en) R. H. Kinvig, M. A., A History of the Isle of Man, University Press of Liverpool, Eaton Press Ltd, Liverpool, 1950, p. 83.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :