Cesare Fiaschi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fiaschi tel qu'il est représenté dans L'histoire pittoresque de l'équitation, Aubry (ed.1843).
Gravure de La manière de bien emboucher, manier et ferrer les chevaux (ed. 1564). Le port d'une plume à la place de la gaule symbolise la légèreté aux aides et des notations musicales permettent de restituer la notion de cadence dans les mouvements du cheval

Cesare Fiaschi (né en 1523 à Ferrare et mort en 1558) est un écuyer italien du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gentilhomme de Ferrare et célèbre écuyer de la première moitié du XVIe siècle, Cesare Fiaschi fonde en 1534 à Ferrare une école d'équitation et fut le maître du fameux Gianbatista Pignatelli, à l'école duquel furent instruits Salomon de La Broue et Antoine de Pluvinel. Avec son contemporain Federico Grisone il est l'un des fondateurs de l'équitation italienne de la Renaissance qui est à l'origine des équitations européennes de cette période.

Son ouvrage Trattato dell'imbrigliare, atteggiare, & ferrare cavalli, écrit en italien, eut de très nombreuses éditions et fut l'objet de plusieurs traductions françaises sous le titre La manière de bien emboucher, manier et ferrer les chevaux[1]. La première édition en italien de 1556 est dédicacée au roi de France Henri II.

Son traité contient déjà les notions de ramener de rectitude, de rassembler. Dans les illustrations le port d'une plume à la place de la gaule symbolise la légèreté aux aides et des notations musicales permettent de restituer la notion de cadence dans les mouvements du cheval[2].

Citations[modifier | modifier le code]

« … Si d’aventure quelque gaillard Chevalier trouve étrange, qu’en ce second livre j’ai voulu insérer & peindre quelques traits & notes de Musique, pensant qu’il n’en estoit point besoin, je lui répond que sans temps & sans mesure ne se peut faire aucune bonne chose, & partant ai-je voulu montrer la mesure par la musique figurée. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Essai de Bibliographie Hippique, Général Mennessier de La Lance, Tome 1
  2. La main du maître -réflexion sur l'héritage équestre-Patrice Franchet d'Espèrey -2007-

Bibliographie[modifier | modifier le code]