Cesana Pariol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

44° 57′ 08″ N 6° 48′ 19″ E / 44.95234, 6.80514

Piste bob Pariol.jpg
Cesana Torinese-Bobsleigh.jpg

Cesana Pariol est un nom donné à l'endroit d'une piste de bobsleigh, luge et skeleton utilisée pour les Jeux olympiques d'hiver de 2006 de Turin. La piste, construite à l'occasion de ces jeux olympiques, est située précisément sur la commune de Cesana Torinese. Elle peut accueillir tout au long de son parcours 7 130 spectateurs dont 3 624 places assises.

Détails sur sa construction[modifier | modifier le code]

D'un coût de 77,3 millions d'euros, la piste est longue de 1 435 mètres et possède 19 virages au total (11 à gauche et 8 à droite).

Programmée dans le but d'accueillir les compétitions de bobsleigh, luge et skeleton lors des JO de 2006, sa construction connut un ralentissement à la découverte d'un site archéologique du temps des Romains (près du virage 11).

La piste fut achevée à la fin de l'année 2004. En janvier 2005, les fédérations internationales - la FIBT et la FIL - donnèrent leurs homologations pour le déroulement des compétitions sur la piste. Alors que le FIBT (bobsleigh et skeleton) n'a connu aucun problème à stipuler lors des épreuves déroulés les 21 et 23 janvier 2005, la FIL a relevé de nombreux accidents le week-end suivant lors des épreuves de luge. Wolfgang Linger (cheville cassée), Renato Mizoguchi (coma) et Anne Abernathy (fracture de la clavicule) mirent en évidence la dangerosité du site. par conséquence durant l'été 2005, la FIL, FIBT et les organisateurs des JO se mirent d'accord et décidèrent de modifier certains virages[1]. La piste subit donc des modifications à la fin de l'année 2005 et est de nouveau homologuée par les deux grandes fédérations fin octobre 2005 pour le déroulement d'épreuves après différents tests.

La piste fut donc utilisée à l'occasion des JO de 2006 de Turin et fait partie désormais des étapes incontournables des programmes de la FIL et de la FIBT chaque année.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques
Sport Distance de la piste Nombre de virages
Bobsleigh, skeleton, et luge - individuel hommes 1435 19 (11 à gauche et 8 à droite)
Luge - individuelle femmes et double hommes 1233 17 (9 à gauche et 8 à droite)

Entre l'aire de départ et l'aire d'arrivée, la différence d'altitude est de 144 mètres.

Virages
Numéros des virages Nom du virage Raisons
1. Champlas Ville locale près du site.
2. Gancio Italien pour "crochet"
3. Il Muro Nom italien pour dire "Le Mur". le départ des compétitions de luge pour les femmes et du double des hommes se place après ce virage.
4., 5. Gemelli Italien pour dire "Jumeaux".
6., 7., 8. Toro Nom italien pour dire "Taureaux"
9. Cesana La commune italienne où se situe la piste.
10. Nino Bibbia Premier Italien médaillé d'or dans une compétition olympique de skeleton lors des JO d'hiver de 1948 à Saint-Moritz.
11. Museo Nom italien pour dire "musée". Un site archéologique est situé tout près de ce virage, découvert lors de la construction de la piste.
12., 13. Chicane Désigne tout simplement la forme de ces deux virages.
14. Chaberton Nom de la montagne située en face du virage : le mont Chaberton.
15. Lavatrice Nom italien pour dire la "Machine à laver".
16. Compressionie Nom italien pour dire la "Compression".
17. Paul Hildgartner Lugeur italien qui a remporté trois médailles olympiques, cinq médailles aux championnats du monde et six aux championnats d'Europe entre 1971 et 1988
18. Pariol Nom du village dans Cesana où la piste est construite.
19. Eugenio Monti Bobeur italien, six fois médaillé olympique et dix médailles lors des championnats du monde entre 1957 et 1968.

Grands événements accueillis[modifier | modifier le code]

Après avoir donc accueilli les JO de 2006, la piste a servi pour les compétitions de coupe du monde de la FIBT et de la FIL. Il a accueilli également les championnats du monde de la luge 2008 entre les 7 et 13 janvier 2008. Elle sera l'hôte des championnats du monde de la luge 2011.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) JO - Luge (F) - La piste trop dangereuse ?, lequipe.fr, 14/02/2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]