Certified Associate in Project Management

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Certified Associate in Project Management ou CAPM est une certification en gestion de projets, dont le programme d'accréditation est géré par le Project Management Institute (PMI)[1]

Présentation[modifier | modifier le code]

PMI propose six certifications en management de projet:

  • Certified Associate in Project Management (CAPM)
  • Project Management Professional (PMP)[2]
  • Program Management Professional (PgMP)
  • PMI Agile Certified Practitioner (PMI-ACP)
  • PMI Risk Management Professional (PMI-RMP)
  • PMI Scheduling Professional (PMI-SP)


La certification PMP (Project Management Professionnal, PMP) est la certification la plus globalement reconnue en management de projet[3] [4]. Elle a une reconnaissance mondiale[5] et fait souvent office de référence dans les annonces d’emploi et les profils de poste qu’utilisent recruteurs et chargés des ressources humaines.

Depuis 1984, la certification PMP s’adresse aux managers de projet expérimentés, qui veulent faire reconnaître leur maîtrise du référentiel de PMI, le guide du corpus des connaissances en management de projet (PMBOK) et leur réelle expérience en management de projets.

La certification CAPM (Certified Associate in Project Management, CAPM) s’adresse plus spécialement aux futurs managers de projet : Membres d’une équipe de projet, responsables d’experts ou experts eux-mêmes peuvent ainsi commencer une carrière de manager de projet avec une connaissance théorique et un titre reconnu.

C'est pour cette raison que de grandes écoles incluent cette certification dans leur cursus de formation en management de projet[6],[7],[8].

La certification CAPM certifie que le candidat possède les connaissances en management de projet telles que décrites par PMI. Cette certification est également prisée par les chefs de projet qui n’ont pas encore l’expérience exigée par la certification PMP.

Cette certification augmente la confiance que peut avoir un décideur quant à la capacité d’une personne à assumer la gestion professionnelle d’un projet.

La certification CAPM est acquise pour 5 ans et ne peut être renouvelée qu’en repassant l’examen. En effet, PMI considère qu’une personne certifiée CAPM va naturellement évoluer et se spécialiser en management de projet, ce qui lui ouvre les portes de la certification PMP.

Le processus d'inscription à la certification et ses prérequis[modifier | modifier le code]

Le processus d’inscription[9] va permettre à PMI d’apprécier et éventuellement de vérifier les informations transmises par un candidat à la certification avant de lui permettre de se présenter à l’examen de certification.

La manière la plus courante d’engager ce processus d’inscription est l’enregistrement en ligne, sur le site de PMI, section certifications.

Ce processus se décompose en cinq étapes:

  • L’inscription
  • La revue de l’inscription par PMI
  • Le paiement des frais d’examen
  • Un éventuel audit
  • L’examen de certification

Pour pouvoir se présenter à l’examen, il faut répondre à ces critères :

  • Avoir reçu 23 heures de formation en management de projet

OU

  • Avoir acquis 1 500 heures d’expérience liée au projet

ET

  • Dans les deux cas, il faut posséder un diplôme d’études secondaires

La formation doit concerner le management de projet et n’a pas de limite de temps. Elle peut avoir eu lieu plusieurs années auparavant.

PMI accepte maintenant que cette formation ne soit pas terminée au moment de l’inscription mais elle doit être terminée au moment de passer l’examen.

L’expérience est l’autre possibilité qu’ouvre PMI pour se présenter à l’examen de la certification CAPM. Toute expérience projet est acceptée, comme chef de projet ou comme collaborateur. Le nombre de 1'500 heures d’expérience représente environ 10 mois de travail, en fonction du degré d’implication dans le projet. 

Compétences certifiées[modifier | modifier le code]

La certification se base sur le guide du corpus des connaissances en management de projet (Guide PMBOK)[10] ainsi que sur le code éthique de conduite professionnelle du PMI.

La certification s'obtient sur la base d'un examen écrit de 3 heures comportant 150 questions sur l'ensemble des domaines et méthodes ayant trait à la gestion de projets.

Elle couvre les 5 groupes processus de management de projet suivants:

  • Démarrage
  • Planification
  • Exécution
  • Surveillance et maîtrise
  • Clôture

Les questions abordent les dix domaines de compétences:

  • Le management de l'intégration
  • Le management du contenu (périmètre)
  • Le management des délais
  • Le management des coûts
  • Le management de la qualité
  • Le management des ressources humaines
  • Le management des communications
  • Le management des risques
  • Le management des approvisionnements
  • Le management des parties prenantes

L'examen nécessite une très bonne compréhension des intrants, outils, techniques et livrables (ou extrants) des 42 processus évoqués dans le référentiel, et notamment de l’ordonnancement des différents processus.

Les 150 questions sont tirées aléatoirement d’une base de données gérée par PMI et sont réparties par chapitre du PMBOK. La répartition des questions n'est plus indiquée par PMI depuis 2013.

Se préparer à l'examen de la certification[modifier | modifier le code]

L'examen de la certification passe par la connaissance parfaite du guide de PMI, le PMBoK.

Pour mieux intégrer ce référentiel, des guides explicatifs permettent de mieux expliciter les concepts et le point de vue de PMI. À ce jour, le guide le plus répandu est le CAPM Exam Prep; Rita Mulcahy; 2009; (ISBN 978-1-932-73520-8) qui est un ouvrage anglophone.

Pour les candidats désirant passer leur certification en français, il est recommandé de se préparer avec un guide en français comme le Guide pour devenir chef de projet certifié CAPM; Thierry Labriet; 2011; (ISBN 978-2-839-91023-1).

Il est recommandé de passer son examen dans la langue utilisée pour sa préparation car le vocabulaire est très précis et très rigoureux.

En complément du guide de PMI et de guides explicatifs, il est profitable d'utiliser des simulateurs d'examen qui permettent de se mettre en situation réelle d'examen. Souvent disponibles en e-learning ou sous forme de logiciels, ces examens doivent couvrir les groupes de processus et domaines de connaissance avec une base importantes de questions.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]