Cerniat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Cerniaz.
Cerniat
Localité suisse
Blason de Cerniat
Héraldique
Image illustrative de l'article Cerniat
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Fribourg
District Gruyère[1]
Commune Val-de-Charmey
NPA 1654
N° OFS 2126
Démographie
Population 348 hab. (31 décembre 2013)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 37′ 57″ N 7° 09′ 25″ E / 46.632503, 7.15694846° 37′ 57″ Nord 7° 09′ 25″ Est / 46.632503, 7.156948  
Altitude 1 330 m (min. : 879 m) (max. : 1 749 m)
Superficie 3 369 ha = 33,69 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

Voir sur la carte administrative du Canton de Fribourg
City locator 14.svg
Cerniat

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Cerniat

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Cerniat
Sources
Référence population suisse[2]
Référence superficie suisse[3]

Cerniat (Thèrnya Écoutez en patois fribourgeois[4]) est une localité et une ancienne commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Gruyère.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé au pied des préalpes fribougeoises, près de la station touristique et thermale de Charmey et de la chartreuse de La Valsainte, située sur son territoire. La région est principalement agricole.

Cerniat compte plusieurs hameaux, dont la Valsainte et les Riaux. Elle possède également plusieurs pintes de montagne, dont la Pinte des Mossettes, et les Chaumiaux.

Selon l'Office fédéral de la statistique, Cerniat mesure 3 369 ha[3]. 2,3 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 40,9 % à des surfaces agricoles, 54,8 % à des surfaces boisées et 2,0 % à des surfaces improductives[3].

L'ancienne commune de Cerniat était limitrophe de Charmey, Châtel-sur-Montsalvens, Corbières, Crésuz, Hauteville, La Roche, Planfayon, Plasselb, Villarbeney et Villarvolard. Depuis le 1er janvier 2014, elle a fusionné avec sa voisine de Charmey pour former la nouvelle commune de Val-de-Charmey.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Cerniat possède 348 habitants en 2013[2]. Sa densité de population atteint 10,3 hab./km².

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Cerniat entre 1850 et 2008[5] :

Personnalités[modifier | modifier le code]

Cerniat a été le berceau de Joseph-Frédéric-Benoît Charrière, connu pour le système de calibrage des sondes chirurgicales utilisé aujourd'hui, ainsi que de François Charrière, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg de 1945 à 1970 et fondateur de l'Œuvre de Saint-Justin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2008 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 15 décembre 2008)
  2. a et b « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2013 », sur Office fédéral de la Statistique.
  3. a, b et c « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  4. Dikchenéro dou patê gruvèrin è di j'alintoua : patê - franché = Dictionnaire du patois gruérien et des alentours : patois - français. Société des patoisants de la Gruyère, 1992. Fribourg : Fragnière)
  5. [xls] « Evolution de la population des communes 1850-2000: Canton de Fribourg », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 20 décembre 2008)

Sur les autres projets Wikimedia :