Cercyon (Éleusis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cercyon.
Thésée lutte avec Cercyon, kylix attique à figures rouges, v. 430 av. J.-C., Musée archéologique national de Madrid

Dans la mythologie grecque, Cercyon est un brigand d'Éleusis, originaire d'Arcadie selon Plutarque

Son ascendance est confuse : selon le pseudo-Apollodore, il est le fils de Branchos et de la nymphe Argiope, mais Hygin en fait le fils d'Héphaïstos et Pausanias affirme que « Cercyon et Triptolème étaient tous deux fils d'une fille d'Amphictyon, mais que Raros était le père de Triptolème, et Poséidon celui de Cercyon[1]. »

Défiant à la lutte tous les passants et les tuant, il est finalement vaincu par Thésée lors de sa traversée du golfe Saronique. Celui-ci s'unit ensuite (ou fait violence) à sa fille Alopé (comme c'est le cas avec Sinis). Hygin lui prête en outre un fils, Hippothoos.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Traduction de Gabriel Gasperazzo, cf. Sources.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :