Cercle de qualité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir qualité.

Un cercle de qualité est une méthode employée dans le cadre de la gestion de la qualité. L'expression, encore employée dans quelques entreprises, est passée de mode et remplacée par d'autres notions plus managériales.

Enjeux des cercles de qualité[modifier | modifier le code]

Apparus au début des années 1960 au Japon, 1970 aux États-Unis et 1980 en Europe, leur succès peut être attribué à trois facteurs : l'usage des statistiques, la dynamique de groupe et la satisfaction dans le travail.

Les cercles de qualité permettent :

  • d'améliorer la qualité.
  • de réduire les gaspillages.
  • de modifier les attitudes et les comportements.
  • de réduire les coûts.
  • d'améliorer la sécurité.
  • de collecter des données.
  • d'augmenter la productivité.
  • d'accroître la satisfaction du personnel.
  • d'augmenter la cohésion des équipes.
  • d'améliorer les compétences et le savoir-faire.
  • d'améliorer la communication.
  • de faire adopter par la direction un choix du personnel.

Démarche d'utilisation des cercles de qualité[modifier | modifier le code]

La philosophie de cette méthode est de réunir les personnes directement concernées par un problème donné afin d'en débattre. Connaissant leur travail mieux que quiconque, elles sont les mieux placées pour trouver les solutions et stopper les gaspillages.

Un responsable principal (ou animateur) fixe les objectifs de travail pour un problème particulier. Un groupe de travail de 4 à 15 personnes (de niveau et de service différents dans l'entreprise), se rencontrent régulièrement pour définir, analyser, choisir, proposer et résoudre les problèmes concernant la qualité dans le travail. De tous les problèmes, le groupe se focalise sur le plus important et apporte sa réflexion (brainstorming).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]