Cercle de Koutiala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Koutiala
Cercle de Koutiala.
Cercle de Koutiala.
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Sikasso
Chef-lieu Koutiala,
Communes[1] Diédougou, Diouradougou Kafo, Fagui, Fakolo, Gouadji Kao, Goudié Sougouna, Kafo Faboli, Kapala, Karagouana Mallé, Kolonigué, Konigué, Konina, Konséguéla, Koromo, Kouniana, Koutiala, Logouana, Miéna, M'Pessoba, Nafanga, Nampé, N'Golonianasso, N’Goutjina, Niantaga, N'Tossoni, Sincina, Sinkolo, Songo-Doubacoré, Songoua, Sorobasso, Tao, Yognogo, Zanfigué, Zangasso, Zanina et Zébala
Démographie
Population 575 253 hab.[2] (2009)
Coordonnées 12° 20′ N 5° 35′ O / 12.333333333333, -5.5833333333333 ()12° 20′ Nord 5° 35′ Ouest / 12.333333333333, -5.5833333333333 ()  

Le cercle de Koutiala est une collectivité territoriale du Mali dans la région de Sikasso.

Il compte 36 communes : Diédougou, Diouradougou Kafo, Fagui, Fakolo, Gouadji Kao, Goudié Sougouna, Kafo Faboli, Kapala, Karagouana Mallé, Kolonigué, Konigué, Konina, Konséguéla, Koromo, Kouniana, Koutiala, Logouana, Miéna, M'Pessoba, Nafanga, Nampé, N'Golonianasso, N’Goutjina, Niantaga, N'Tossoni, Sincina, Sinkolo, Songo-Doubacoré, Songoua, Sorobasso, Tao, Yognogo, Zanfigué, Zangasso, Zanina et Zébala.

La population est composée essentiellement de Minianka, Bambaras, Peuls, Bobos, Dogons, Sarakolés et Sénoufos[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loi N°99-035 du 10 août 1999 portant création des collectivités territoriales de cercles et de régions
  2. « Résultats provisoires du Recensement général de la population et de l'habitat 2009 », sur Institut national de la statistique (Mali),‎ 2010 (consulté le 18 mars 2010)
  3. Cercle de Koutiala : Des atouts pour le développement socio-économique du Mali, Nouvel Horizon, 6 janvier 2010 [1]