Cercle électoral du Rhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des cercles impériaux au début du XVIe siècle. Le Cercle électoral du Rhin figure en rouge.

Le Cercle électoral du Rhin, ou plus exactement cercle de Rhénanie électorale, (en allemand, Kurrheinischer Reichskreis) est un cercle impérial du Saint-Empire romain germanique.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le Cercle électoral du Rhin est l'un des dix cercles impériaux constitués par la seconde réforme administrative de l'Empereur Maximilien, en 1512 (diète de Cologne). Sa création répond à la volonté de l'Empereur d'étendre aux princes électeurs le régime des cercles, auquel ils n'avaient pas été assujettis par la réforme de 1500.

L'essentiel de son territoire appartenait aux quatre électeurs du Rhin, ce qui explique son nom. Il avait de ce fait un poids particulier : sa seule contribution au denier commun de l'Empire était théoriquement plus de deux fois plus élevée que celle de l'ensemble des possessions bourguignonnes de l'Empereur Charles Quint[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. aux termes de la transaction d'Augsbourg (1548), le cercle de Bourgogne s'engage, sans y être néanmoins obligé, à verser gracieusement à l'Empire l'équivalent de la contribution de deux électeurs du Rhin.