Century Series Fighters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'appellation Century Series Fighters (« chasseurs de la série 100 » en français) désigne une série d'avions de chasse conçu par les États-Unis durant les années 1950, et qui portaient un numéro de désignation supérieur à 100 dans la nomenclature des avions américains de 1926 à 1962. On rencontre également les appellations de Century Series ou Century Fighters.

Ces avions ont marqué les mémoires par leurs performances remarquables pour l'époque et leur apparition en quelques années à peine. Ils coïncident avec une période de progrès significatifs dans le domaine de l'aéronautique militaire. Ainsi, le F-100 est le premier avion américain capable de dépasser le mur du son en vol horizontal, mais reste dépourvu de radar. Moins de 4 ans plus tard, le F-106 est deux fois plus rapide, dispose d'une électronique de bord très sophistiquée ainsi que d'une soute à armement pouvant emporter des roquettes à tête nucléaire.

Avions de la Century Series[modifier | modifier le code]

Numéros non utilisés dans la série[modifier | modifier le code]

Les désignations F-103, F-107 et F-108 ont été utilisées pour des projets qui n'ont jamais abouti. Des trois projets, seul le North American F-107 a effectivement volé, mais n'a été construit qu'en 3 prototypes.

La désignation F-109 initialement destiné F-101B Voodoo et plus tard demandé mais non accordé au prototype d'ADAV le Bell XF-109 n'a finalement pas été utilisée.

La désignation F-110 Spectre a été utilisée de janvier à septembre 1962 pour la version du McDonnell Douglas F-4 Phantom II destinée à l'US Air Force. Cette version a finalement reçu la désignation F-4C.

Avions hors de la série[modifier | modifier le code]

Le General Dynamics F-111 Aardvark (premier vol en décembre 1964) n'est généralement pas considéré comme faisant partie de la série, malgré son numéro 111. Il s'agit d'ailleurs d'un bombardier et non d'un avion de chasse.

À partir de septembre 1962, suite à un changement de désignation des avions militaires américains, la numérotation des avions de chasse est repassée à des numéros plus petits (F-5, etc.), fermant ainsi la série.

À la fin des années 1970 est apparu le Lockheed Martin F-117 Night Hawk. Son existence n'a été révélée au public qu'en 1988 et sa désignation (surprenante à plusieurs titres) n'en fait cependant pas un membre de la Century Series.