Centre solaire de nouvelle génération de Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nevada Solar One
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Floride
Comté Comté de Martin
Coordonnées 27° 03′ 11″ N 80° 33′ 00″ O / 27.053, -80.55 ()27° 03′ 11″ Nord 80° 33′ 00″ Ouest / 27.053, -80.55 ()  
Caractéristiques
Énergie utilisée Solaire
Technologie Solaire thermique concentré (à miroirs cylindro-paraboliques)
Capacité électrique 75 MW
Administration
Statut En activité
Propriétaire Florida Power & Light Company

Géolocalisation sur la carte : Floride

(Voir situation sur carte : Floride)
Centre solaire de nouvelle génération de Martin

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Centre solaire de nouvelle génération de Martin

La centre solaire de nouvelle génération de Martin (ou en anglais Martin Next Generation Solar Energy Center) est une centrale solaire thermique, construite par Florida Power & Light Company (FPL). La centrale solaire est une composante de la centrale du comté de Martin (puissance installée: 3 705 MW), qui est actuellement la plus grosse centrale à combustibles fossiles des centrales des États-Unis[1]. Elle est située dans le comté de Martin, en Floride, juste au nord d'Indiantown.

Présentation[modifier | modifier le code]

La centrale dispose d'environ 180 000 miroirs cylindro-paraboliques disposés sur environ 200 hectares (500 acres) sur le comté de Martin[2]. Les capteurs solaires alimentent en chaleur la centrale à vapeur existante, produisant de l'électricité à raison de 155 000 MWh par an (soit une puissance moyenne de 18 MW)[3]. Lauren Engineers & Constructors (Abilene, Texas) est le contractant pour l'étude, l'approvisionnement et la construction du projet[4]. La construction a commencé en 2008[5] et a été achevée à la fin de 2010[6].

La FPL s'attend à ce que cette centrale ayant coûté 476 millions de $[7] réduise la consommation de la centrale électrique à cycle combiné à gaz naturel de 1,3 milliards de mètres cubes par an[7]. Durant les 30 ans que devrait durer la centrale, cela devrait permettre d'économiser 178 millions de dollars de carburant[8] et de réduire les émissions de carbone de 2,75 millions de tonnes[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « The World's Largest Power Plants », industcards,‎ 2009-02-21 (consulté le 2009-05-26)
  2. Jim Mayfield, « World's first hybrid solar power facility breaks ground in Martin County », TCPalm.com, Scripps Interactive Newspapers Group,‎ 2008-12-03 (lire en ligne)
  3. « Martin Next Generation Solar Energy Center FAQs », FPL (consulté le 2009-05-26)
  4. « 75-MW CSP Plant to be Built in Florida », RenewableEnergyWorld.com,‎ March 27, 2009 (consulté le 2009-08-01)
  5. (en) « FPL Breaks Ground on First Hybrid Solar Plant », RenewableEnergyWorld.com,‎ 5 décembre 2008 (lire en ligne)
  6. (en) Danny Vo, « Florida utilities lay plans for solar projects in 2011 », CoolerPlanet.com,‎ January 10, 2011 (consulté le 2011-01-28)
  7. a, b et c (en) Jad Mouawad, « The Newest Hybrid Model », The New York Times,‎ March 4, 2010 (lire en ligne)
  8. (en) Julie Patel, « FPL's estimates on solar costs customers pay questioned », South Florida Sun-Sentinel,‎ January 28, 2011 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]