Centre médical de Kettering

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre médical de Kettering
Présentation
Coordonnées 39° 41′ 50″ N 84° 11′ 33″ O / 39.697107, -84.19240539° 41′ 50″ Nord 84° 11′ 33″ Ouest / 39.697107, -84.192405  
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Kettering, Ohio
Fondation 1964
Site web www.kmcnetwork.org/kettering
Affiliation College des arts médicaux de Kettering, Wright State University
Services
Service d’urgences Oui
Nombre de lits 522
Géolocalisation sur la carte : Ohio

Le centre médical de Kettering (en anglais : Kettering Medical Center ou KMC) est un centre hospitalier adventiste à Kettering dans l’Ohio aux États-Unis. Il est l’hôpital principal du Réseau de santé de Kettering, comprenant huit centres hospitaliers.

En 2009 et 2010, Thomson Reuters classa le réseau médical de Kettering parmi les dix meilleurs réseaux médicaux des États-Unis pour l’excellence de ses soins[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant les années 1950, une épidémie de poliomyélite se répandit aux États-Unis. Cette maladie infantile était l'une des plus redoutées au XXe siècle. Dans l'espace de trois semaines, 53 cas de paralysie infantile furent rapportés à Hinsdale, dans la banlieue de Chicago. Eugene et Virginie Kettering, des philantropes et des résidents respectés de cette communauté, firent alors un don financier au Sanitarium d'Hinsdale (aujourd'hui l'hôpital adventiste de Hinsdale), pour la création d'un vaccin pour soigner les enfants atteints par la maladie[2].

Dans leurs contacts quotidiens avec l'hôpital, le couple Kettering (qui n'était pas adventiste) fut impressionné par la compétence, le dévouement et la compassion chrétienne du personnel, et découvrit la philosophie adventiste de la santé. À la mort de Charles Kettering, le père d'Eugène et un inventeur célèbre, ils décidèrent d'honorer sa mémoire en réalisant son souhait de construire un hôpital dans la ville du même nom dans l'Ohio. Leur seule exigence fut de demander à l’Église adventiste du septième jour de diriger cet hôpital. L'hôpital-mémorial Charles F. Kettering fut inauguré le 14 février 1964[2].

Au fil des ans, l'hôpital augmenta ses services avec l'ouverture du College des arts médicaux de Kettering (1967), de l'hôpital de Sycamore à Miamisburg (1978) et du Centre de la médecine du comportement de Kettering (1997). Ensemble, ils constituèrent le Centre médical de Kettering[3]. En 1999, le Centre médical de Kettering s'associa avec le Centre médical de Grandview (composé lui-même de plusieurs centres hospitaliers) afin de former le Réseau médical de Kettering[3].

Services[modifier | modifier le code]

Le Réseau de santé de Kettering possède une variété de services :

  • Bariatrique, perte de poids, traitement du sein, oncologie, diabète et nutrition, épilepsie, maladies cardiovasculaires, services par l'image, médecine nucléaire, protonthérapie, ostomie, réhabilitation pulmonaire, pharmacie, centre des troubles du sommeil, médecine sportive, chirurgie, service de santé des femmes, traitement des blessures.

Le Centre médical de Kettering possède une technologie chirurgicale avancée, notamment la chirurgie robotique et la chirurgie dite « sans effusion de sang »[4],[5].

Réseau de santé de Kettering[modifier | modifier le code]

Il comprend huit centres hospitaliers dans la région de Dayton et de Cincinnati dans l'Ohio :

  • Centre médical de Kettering -- Kettering
    • Centre de la médecine du comportement -- Kettering
    • Centre médical de Sycamore -- Miamisburg
  • Centre médical de Grandview -- Dayton

L'ouverture du Centre médical Indu et Raj Soin à Beavercreek dans l'Ohio est prévue en 2012, s'ajoutant au Réseau de santé de Kettering[6],[7],[8]. L'extension du Centre médical de Kettering est aussi à l'étude[9].

Affiliations universitaires[modifier | modifier le code]

Le College des arts médicaux de Kettering est le campus principal du Centre médical de Kettering, qui est aussi affilié à la Boonshoft School of Medicine de Wright State University à Fairborn dans l'Ohio. Le Cox Heart Institute, un centre de recherche de Wright State University, se trouve au nord de l'hôpital[10].

Prix d’excellence[modifier | modifier le code]

Le Centre médical de Kettering a reçu de nombreux prix et distinctions pour l'excellence de ses services, entre autres :

  • Thomson Reuters le classe parmi les 50 meilleurs hôpitaux américains pour les soins vasculaires[11].
  • Prix de l'excellence clinique en 2010 et 2011[12].
  • Prix de l'excellence pour la santé des femmes en 2011. Le magazine Women's Health lui attribue cinq étoiles pour la qualité de soins pour les femmes[13].
  • Prix d'excellence pour la sécurité des patients en 2011[14]. Le magazine Forbes le classe parmi les hôpitaux les plus sûrs des États-Unis[15].
  • Prix de l'excellence du service des urgences, des soins pulmonaires, des soins gastro-intestinaux, du traitement des congestions en 2010[16],[17],[18],[19].
  • Le magazine U.S. News & World Report le classe parmi les 50 meilleurs hôpitaux américains pour l'endocrinologie, le traitement des troubles gastro-intestinaux, la neurologie et la neurochirurgie[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Thomson Reuters Top Rating
  2. a et b (en) [PDF] Franck Engler, Jr, « The Beginning of Kettering Hospital » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-25, AIMS Journal, 2008 (Volume 29, Numbers 3 & 4).
  3. a et b (en) History, accès le 16 juin 2011.
  4. (en) Kettering Medical Center, KMC-Sycamore To Use Bloodless Surgery, consulté le 16 juin 2011. KMC précise que « bien que le public l'appelle communément la chirurgie sans effusion de sang, elle n'est pas complètement sans sang. C'est ce qui se rapproche le plus d'une chirurgie sans effusion de sang, et cela est fait sans introduire le sang d'autres personnes, ce qui est très important pour beaucoup de gens. »
  5. (en) [vidéo] Awake For Surgery Kettering Medical Center sur YouTube, consulté le 16 juin 2011.
  6. (en) Indu and Raj Soin, accès le 16 juin 2011.
  7. (en) Kettering Health breaks ground on $137 million hospital, Dayton Business Journal, consulté le 16 juin 2011.
  8. (en) Ben Sutherly, New Beavercreek hospital will have 90 beds, birthing center, consulté le 16 juin 2011.
  9. (en) KMC may develop 34 acres across street from hospital, consulté le 16 juin 2011.
  10. (en) « Affiliated University » (consulté le 7 août 2009)
  11. (en) « Top 50 cardio care hospital Award 2010 » (consulté le 2010-06-23)
  12. (en) 2011 Distinguished Hospital for Clinical Excellence, 31 janvier 2011.
  13. (en) « HG 2011 Women's Health Excellence Award »,‎ 31 janvier 2011
  14. (en) « Patient Safety Excellence Award 2011 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-25 31 janvier 2011.
  15. (en) « Forbes America's Safest Hospitals »,‎ 27 janvier 2009 (consulté le 14 fév. 2009)
  16. (en) Emergency Medicine Excellence Award 2010, 23 juin 2010.
  17. (en) Care Award 2010, 25 janvier 2010.
  18. (en) Care Excellence Award 2010, 25 janvier 2010.
  19. (en) Stroke Care Excellence Award 2010, 25 janvier 2010.
  20. (en) « U.S. News and World Report rankings » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-25, 11 août 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]