Centre gay et lesbien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CGL.

Les centres gay et lesbien ou centres gai et lesbien (CGL) sont des locaux, ouverts au public, dans lesquels toute personne doit pouvoir trouver un accueil, de l'information et une écoute aux questions relatives à l'identité ou à l'orientation sexuelle et affective.

En France, ils sont généralement animés par des associations (déclarée en vertu de la loi française dite loi 1901) créées spécifiquement et regroupant diverses associations LGBT (Lesbiennes, Gays, Bis ou Trans), ou bien par des associations faisant office de gestionnaire. L'information et l'écoute sont généralement organisés par chaque association membre du Centre LGBT.

Dans les autres pays, la gestion des centres gay et lesbien diffère d'une législation à l'autre.

En France[modifier | modifier le code]

La Fédération LGBT[modifier | modifier le code]

Cette fédération (ex Inter-Centres LGBT) est l'Alliance des Centres Lesbiens, Gay, Bi et Trans (LGBT) de France et de leurs membres associés.

Elle a pour objet de créer une solidarité entre les Centres LGBT de France et leurs Membres associés et de veiller au respect d'une Charte éthique (article 2, al.1er des statuts de la fédération) qui prévoit notamment, une ouverture à toutes les personnes, le développement d'une politique de prévention active, etc...

La fédération est composée de différents membres selon leurs statuts :

  • Les membres associés sont des personnes morales ou physiques souhaitant soutenir les Centres LGBT dans leurs réflexions, démarches et actions, ils ont voix consultative :
  1. Associations affinitaires : personnes morales LGBT qui, animant un lieu associatif LGBT, s'estiment à ce titre et dans ce cadre étroitement concernées par les valeurs et objectifs de la Charte voire projettent éventuellement de créer un Centre LGBT ou de soutenir un projet de Centre LGBT)
  2. Observateurs (sont les personnes morales qui sans être étroitement concernées par les objectifs de la Charte, se reconnaissent dans ses valeurs et peuvent apporter une contribution significative aux débats et projets de l'Alliance)
  3. Correspondants locaux (personnes physiques qui s'estiment concernées par les valeurs et objectifs de la Charte voire projettent éventuellement de créer un Centre LGBT ou de soutenir un projet de Centre LGBT)

Autres centres français[modifier | modifier le code]

Autres pays[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'inauguration officielle de La Station aura lieu le 15 octobre ! », blogue de la Station, lundi 26 septembre 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]