Centre de la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Centre de la France est le point central de la France. À défaut de détermination officielle, il peut correspondre à plusieurs interprétations.

Anciens centres de la France[modifier | modifier le code]

Selon les Commentaires sur la Guerre des Gaules de Jules César, le centre de la Gaule est situé sur la frontière du territoire des Carnutes : « À une certaine époque de l'année, [les druides] s'assemblent dans un lieu consacré sur la frontière du pays des Carnutes, qui passe pour le point central de toute la Gaule »[1]. Aux XIVe et XVe siècles, les avis divergent : certains affirment que le centre est Chartres, d'autres, comme Jean de Jaudun, qu'il s'agit de Paris. Pour Gilles le Bouvier, héraut de Charles VII, la Loire coule au milieu du royaume, assimilé à un losange[2].

Divers centres selon les modes de calcul[modifier | modifier le code]

Il peut être le centre du plus petit rectangle/cercle/autre figure géométrique dans lequel entrerait entièrement la France, du plus petit rectangle/cercle/autre figure géométrique qui contienne tout le territoire. Une autre méthode consiste à fixer un centre pour chaque commune puis à déterminer le barycentre des 37 000 centres ainsi trouvés assortis chacun d'un coefficient selon la superficie communale... On peut y inclure la Corse ou non.

Barycentre[modifier | modifier le code]

En fonction des calculs réalisés et des hypothèses (prise en compte ou non de la Corse ou des petites îles côtières, barycentre des masses émergées tenant compte du volume des montagnes…), plusieurs communes du Cher et de l'Allier revendiquent ce titre honorifique :

Centre du cercle circonscrit[modifier | modifier le code]

Le Centre de la France peut aussi être défini comme le centre du plus petit cercle incluant tout le territoire de France continentale. Ce cercle circonscrit est unique et a un centre unique. Son rayon est d'environ 543,7 km. Il passe par 3 extrémités :

Son centre se situe sur la commune de Tranzault (Indre) à (46° 36′ 22″ N 1° 52′ 31″ E / 46.60611, 1.87528 (Tranzault centre du plus petit cercle France)). Ce centre est le seul endroit de France continentale situé à moins de 543,7 km de tous les autres.

Centre du cercle inscrit[modifier | modifier le code]

Quant au plus grand cercle entièrement inclus dans le territoire de France continentale, le cercle inscrit, son rayon est d'environ 291,3 km. Il passe par 3 points rentrants :

Son centre se situe à Saint-Palais (Cher), à (47° 15′ 39″ N 2° 25′ 08″ E / 47.26083, 2.41889 (Saint-Palais centre du cercle inscrit en France)). Ce point est l'endroit de France continentale situé le plus loin de ses limites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jules César, La Guerre des Gaules, Livre VI, chap. 13 (10). Hi certo anni tempore in finibus Carnutum, quae regio totius Galliae media habetur, considunt in loco consecrato.
  2. Léonard Dauphant, Le Royaume des Quatre Rivières, L'espace politique français (1380-1515), Seyssel, Champ Vallon,‎ 2012 (ISBN 978-2876735941), p. 170

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]