Centre d'entraînement commando

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le centre d'entrainement commando de Givet est un centre d'instruction et d'entrainement de l'armée de terre. Il dépend du COFAT. Il porte le n° "2" des 10 centres situés en France métropolitaine et en Allemagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le CEC est créé en 1962 dans le fort de Charlemont à Givet, dans les Ardennes françaises, par et pour la 11e division légère d’intervention. Il est le premier centre d'entraînement commando créé en France. Représentant de nombreuses années les anciennes unités de l'infanterie zouaves, le CEC conserve les attributs du 9e régiment de zouaves jusqu'en 2006. Il est ensuite, et pour une courte période, héritier des traditions du 3e régiment de chasseurs parachutistes.

Dans le cadre d'une nouvelle restructuration de la défense, il est dissous le 1er août 2009.

Missions[modifier | modifier le code]

D’une capacité d'environ 550 stagiaires, le CEC de Givet a pour but :

  • d'instruire et d'endurcir les individus et renforcer la cohésion des unités ;
  • de faire acquérir ou de perfectionner les savoir-faire et techniques des unités de l'infanterie ;
  • de développer l’esprit de décision et la capacité d'adaptation des chefs face à des situations inhabituelles.

Ceci à travers :

  • des stages d'aguerrissement commando d ’une durée de trois semaines comprenant apprentissages et restitutions, mettant en avant les qualités physiques et psychologiques des stagiaires ;
  • des stages adaptés de une à deux semaines, axés sur un thème particulier tel que le franchissement opérationnel ou le combat en zone urbaine.

Organisation[modifier | modifier le code]

  • La "division instruction" est le cœur du CEC.

Elle comprend 50 personnes dont 30 instructeurs commando qui peuvent former jusqu'à 5 commandos à l'instruction, de la valeur d'une compagnie chacun. Elle regroupe les sections : "piste-TIOR", "franchissement vertical", "combat" (LOC et forêt), "explosif" et "franchissement humide".

  • La "division soutien" est la compagnie administrative et de soutien du CEC.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Centre d'aguerrissement

Centre national d'entraînement commando