Centre correctionnel d'Attica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 50′ 58″ N 78° 16′ 20″ O / 42.84944, -78.2722 ()

Entrée du centre correctionnel d'Attica.

Le centre correctionnel d'Attica est une des prisons les plus connues des États-Unis. Elle est située à Attica, dans l'État de New York, une petite ville située à mi-chemin entre Buffalo et Rochester.

Construite dans les années 1930, elle a hébergé de nombreux criminels considérés comme étant parmi les plus « dangereux ». Un diffuseur de gaz lacrymogène est installé qui a permis de faire cesser plusieurs émeutes. La prison héberge encore actuellement de nombreux détenus, de la peine la plus courte à la peine la plus longue, souvent envoyés dans cette prison pour avoir eu des problèmes disciplinaires dans d'autres prisons. Attica a été le théâtre d'une mutinerie en 1971 dont la répression a causé la mort de 39 personnes (29 prisonniers et 10 gardiens).

Mark David Chapman, le meurtrier de John Lennon, y est actuellement incarcéré. Par coïncidence Lennon avait écrit une chanson sur la prison dans l'album Some Time in New York City.

Parmi les autres détenus, on peut citer le tueur en série Kendall Francois qui a violé et étranglé au moins 8 prostituées dans la région de Poughkeepsie à la fin des années 1990 et Colin Ferguson qui a tué au hasard 6 personnes dans un train en 1993. Les deux purgent une peine de prison à perpétuité sans possibilité de remise de peine.

Le Wyoming Correctional Facility (une prison de sécurité moyenne) adjacent est jumelé avec Attica.

Adresse[modifier | modifier le code]

L'adresse postale du centre correctionnel est la suivante[1] :

Attica Correctional Facility,
Box 149,
Attica, New York 14011-0149
(585) 591-2000 (Wyoming County)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Facility Listing », Department of Correctional Services, État de New-York.

Voir aussi[modifier | modifier le code]