Centre virtuel de la connaissance sur l'Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre virtuel de la connaissance
sur l'Europe
Siège Château de Sanem (Sanem, Esch-sur-Alzette)
Pays Luxembourg
Coordonnées 49° 32′ 36″ N 5° 55′ 36″ E / 49.543333, 5.92666749° 32′ 36″ Nord 5° 55′ 36″ Est / 49.543333, 5.926667  
Disciplines Histoire européenne
Humanités numériques
Site web http://www.cvce.eu

Le Centre virtuel de la connaissance sur l'Europe (CVCE) est un centre de recherche et de documentation interdisciplinaire sur le processus d'intégration européenne.

Le slogan du CVCE est : « Knowing the past to build the future » (« Connaître le passé pour construire le futur »)[1].

Le siège du centre est établi au château de Sanem qui se situe au sud du Grand-Duché de Luxembourg.

Statut[modifier | modifier le code]

Le CVCE est un établissement public luxembourgeois créé par la loi du 7 août 2002 portant création du Centre virtuel de la connaissance sur l’Europe[2]. En tant que tel, le centre dispose de la personnalité juridique et jouit de l’autonomie administrative et financière. Par ailleurs, le CVCE, en plus du financement issu des programmes nationaux et européens, est financé par les expertises qu'il fournit ainsi que par des donateurs.

Recherches[modifier | modifier le code]

Études européennes[modifier | modifier le code]

Le processus d'intégration européenne est l’axe de recherche du département European Integration Studies (EIS). Les quatre domaines analysés dans le cadre de l’EIS sont[1] : les organisations européennes ; les États européens et la construction européenne ; les personnalités européennes ; et les idées, valeurs, et identités.

Dans le cadre de ce département, le CVCE publie des sources primaires et des dossiers d'analyse[3].

Enfin, l'EIS a quatre projets de recherche :

  • « Pierre Werner et l'Europe » : ce projet porte sur l’œuvre et la pensée européennes de Pierre Werner. La première étape du projet porte sur le plan Werner. Le projet de recherche porte aussi sur les étapes qui ont conduit à l’actuelle union économique et monétaire.
  • « L'Espagne et la construction européenne »
  • « Initiative and Constraint in the Mapping of Evolving European Borders (ICMEEB) »
  • « Histoire orale de la construction européenne »

Digital Humanities Lab[modifier | modifier le code]

Ce laboratoire en humanités numériques vise à intégrer, conserver, indexer, structurer et enrichir les données relatives à la construction européenne.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]