Centre Étienne-Desmarteau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre Étienne-Desmarteau
{{#if:
Centre Etienne Desmarteau. Hockey Arena in Montreal.jpg
Généralités
Adresse arrondissement Rosemont-Petite-Patrie, Montréal
Drapeau : Québec Québec Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 45° 33′ 20″ N 73° 34′ 49″ O / 45.555538, -73.580359 ()45° 33′ 20″ Nord 73° 34′ 49″ Ouest / 45.555538, -73.580359 ()  
Construction et ouverture
Construction 1975 - 1976
Ouverture 1976
Rénovation 2002
Utilisation
Clubs résidents Montréal Mission
Stars de Montréal
Propriétaire Ville de Montréal
Administration Arrondissement Rosemont-Petite-Patrie
Équipement
Capacité 2 200 et 600, (hockey) et (ringuette)

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Centre Étienne-Desmarteau

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Centre Étienne-Desmarteau

Le Centre Étienne-Desmarteau est un centre sportif à Montréal au Québec, Canada. Il est situé au 3430 rue de Bellechasse près du boulevard Saint-Michel dans l'arrondissement Rosemont-Petite-Patrie. Érigé en 1975 - 1976, le complexe fut le site des compétitions préliminaires de basket-ball lors des Jeux olympiques d'été de 1976[1]. Il honore la mémoire de l’olympien montréalais Étienne Desmarteau qui s'est illustré durant les Jeux Olympiques de 1904.

Survol[modifier | modifier le code]

Le complexe sportif comporte deux patinoires : l'aréna Caroline Ouellette[2], possédant 2200 sièges, et la patinoire Jean Trottier[3], avec 600 sièges. Le Centre Étienne Desmarteau possède également deux gymnases olympiques, des vestiaires pour les joueurs, une salle d’haltérophilie, une salle pour l'entrainement et une cafétéria. Cette cafétéria (avec service de restauration) est ouverte aux athlètes et au public.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Après les Jeux Olympiques de 1976, le complexe se consacre aux sports de hockey sur glace et de la ringuette. Il est la demeure officielle des Stars de Montréal[4] une équipe professionnelle de la Ligue canadienne de hockey féminin et du Montréal Mission une équipe semi-professionnelle de la Ligue Nationale de Ringuette. De plus, de nombreux tournois amateurs s'y tiennent chaque année[5],[6]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 1976 Summer Olympics official report, Volume 2. pages. 124-129.
  2. Le 11 septembre 2010 la ville de montréal et l'Arrondissement Rosemont Petite-Patrie nomment une des deux patinoires du Centre Étienne Desmarteau du nom de Caroline Ouellette, une hockeyeuse olympienne qui est née et a grandi dans le quartier. Source: (fr) Vachet, Gilles, journal Rue Frontenac, Une patinoire nommée en l'honneur de Caroline Ouellette.
  3. Jean Trottier est un enseignant qui s'est consacré à aider les jeunes du quartier. Il est le président fondateur du Comité des Jeunes de Rosemont, source: , (fr) Comité des Jeunes de Rosemont, un peu d'histoire … 1952-1953 à 2002-2003
  4. (fr) Journal Montréal Express, Les Stars de Montréal lancent leur saison à Étienne-Desmarteau
  5. (fr) Journal de Rosemont -La Petite Patrie,Étienne-Desmarteau hôte de la seconde Coupe Montréal de hockey féminin , 13 février 2008
  6. (fr) Journal Rosemont-La Petite Patrie, Place aux Filles, le centre Étienne-Desmarteau : le plus occupé de la Coupe Dodge, 22 mars 2011