Centrale nucléaire de Turkey Point

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Turkey Point
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Turkey Point
Centrale nucléaire de Turkey Point
Administration
Pays États-Unis
État Floride
Comté Homestead
Coordonnées 25° 26′ 03″ N 80° 19′ 50″ O / 25.43416667, -80.3305555625° 26′ 03″ Nord 80° 19′ 50″ Ouest / 25.43416667, -80.33055556  
Opérateur Florida Power & Light
Date de mise en service 1972 - 1973
Réacteurs
Fournisseurs Westinghouse
Type Réacteur à eau pressurisée
Puissance nominale 2 x 693 MW
Production d’électricité
Production annuelle d'électricité 11 227 GW·h
Divers
Architecte Bechtel

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Centrale nucléaire de Turkey Point

La centrale nucléaire de Turkey Point est installée en Floride près du Parc national de Biscayne, à environ 56 km au sud de Miami près de la frontière sud du comté de Dade, où elle occupe un terrain de 13 km2.

Vue aérienne prise en aout 1972 (Archives NARA)

Description[modifier | modifier le code]

Cette centrale est équipée de deux réacteurs à eau pressurisée (REP) construits par Westinghouse de caractéristiques identiques :

  • Turkey Point 3 : 693  MWe, MSI en 1972, autorisée jusqu'en 2032.
  • Turkey Point 4 : 693  MWe, MSI en 1973, autorisée jusqu'en 2033.

NB : MSI = Mise en Service Industrielle
Le propriétaire est la compagnie Florida Power & Light (FPL) qui approvisionne tout le sud de la Floride.

NB : À noter que les deux premières unités Turkey Point 1 et 2 sont des centrales thermiques au fuel.

Endommagement par un cyclone[modifier | modifier le code]

En 1992, la centrale de Turkey Point a été endommagée par l'ouragan Andrew qui a provoqué 90 millions de $ de dégâts au site sur des réservoirs externes et des unités de stockage de déchets, mais il n'a pas provoqué de dommages à l'installation proprement dite protégée par l'enceinte de confinement.

L'installation a été conçue pour supporter des vents jusqu'à 378 km/h qui sont bien au-delà du maximum de vitesse atteinte par les cyclones tropicaux.

Liens externes[modifier | modifier le code]