Centrale nucléaire de Sizewell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Sizewell
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Sizewell
Administration
Pays Royaume-Uni
Coordonnées 52° 13′ 00″ N 1° 37′ 10″ E / 52.2167, 1.6194452° 13′ 00″ Nord 1° 37′ 10″ Est / 52.2167, 1.61944  
Réacteurs
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Centrale nucléaire de Sizewell

La centrale nucléaire de Sizewell est installée à côté du petit village de pêcheurs du même nom du comté de Suffolk en Angleterre. La centrale nucléaire comprend deux unités, l'une Sizewell A est arrêtée et l'autre Sizewell B en cours d'exploitation.

Sizewell A[modifier | modifier le code]

La centrale de Sizewell A a été construite dans les années 1960 et mise en service en 1966. Elle comprend deux réacteurs Magnox de 1000 MWt qui produisent ensemble 420 MWe.

Après son arrêt définitif en 2006, cette centrale va faire l'objet d'un long processus de démantèlement nucléaire qui pourrait durer une centaine d'années sous la responsabilité d'une autorité nationale : Nuclear Decommissioning Authority (NDA).

Sizewell B[modifier | modifier le code]

La centrale de Sizewell B est une unité constituée du plus grand réacteur nucléaire à eau pressurisée (REP) construit au Royaume-Uni et le plus récent. Il est exploité par British Energy.

Ce réacteur a été construit de 1988 à 1995 pour une puissance nominale de 1188 MWe. La puissance a été légèrement augmentée en 2005 avec 3479 MWt et 1195 MWe, ce résultat dépendant essentiellement de la température de l'eau de mer (source froide).

Il produit environ 3 % des besoins d'électricité du Royaume-Uni, et pour ses dix premières années de production, il a permis d'éviter le rejet d'environ 60 millions de tonnes de gaz à effet de serre qui auraient été produits en utilisant des combustibles fossiles.

Le réacteur de Sizewell B a déjà reçu une autorisation d'exploitation pour 40 ans (jusqu'en 2035) et, compte tenu d'une conception récente, il peut espérer une prolongation jusqu'à 60 ans.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des réacteurs nucléaires.