Centrale nucléaire de Nahal Soreq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Nahal Soreq
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Nahal Soreq
Type d'installation
Domaine Installation nucléaire
Localisation
Pays Drapeau d’Israël Israël
Coordonnées 31° 53′ 57″ N 34° 42′ 10″ E / 31.8993, 34.7028 ()31° 53′ 57″ Nord 34° 42′ 10″ Est / 31.8993, 34.7028 ()  
Vie de l'installation
Production

Géolocalisation sur la carte : Israël

(Voir situation sur carte : Israël)
Centrale nucléaire de Nahal Soreq

La centrale nucléaire de Nahal Soreq est un centre de recherche et de développement situé près des localités de Palmachim et Yavne en Israël. Un temps dirigé par le physicien Israël Dostrovsky, il opère sous le contrôle de la Commission Israélienne de l’Énergie Atomique (de) (IAEC). Le centre conduit des recherches diverses en science-physique, sur toutes types de sondes, lasers, recherches atmosphériques, techniques de contrôle non destructif, sûreté nucléaire, spatial, médical, radiologie, etc.

Les installations de cet institut comprennent un réacteur nucléaire avec piscine à eau légère de 5 MW, fourni à la fin des années 1950 par les États-Unis dans le cadre du programme Atoms for Peace et d'un accélérateur cyclotron de protons de 10 MeV, ainsi que des laboratoires de recherches et de test. Actuellement en construction, un accélérateur à proton deutérium d'une puissance de 40 MeV sous 2 mA devrait être mis en service en 2009.

En juillet 2013, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) inspecte pour la première fois la centrale de Soreq et la juge comme sûre[1].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]