Centrale nucléaire de Laguna Verde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laguna Verde.
Centrale nucléaire de Laguna Verde
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Laguna Verde
vignette
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Coordonnées 19° 43′ 15″ N 96° 24′ 36″ O / 19.720833, -96.4119° 43′ 15″ Nord 96° 24′ 36″ Ouest / 19.720833, -96.41  
Opérateur Comisión Federal de Electricidad
Réacteurs
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Veracruz

(Voir situation sur carte : Veracruz)
Centrale nucléaire de Laguna Verde

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Centrale nucléaire de Laguna Verde

La centrale nucléaire de Laguna Verde est une centrale nucléaire mexicaine située près de la ville d'Alto Lucero, dans l'état de Veracruz, sur la côte du Golfe du Mexique.

Description[modifier | modifier le code]

Maquette d'un réacteur BWR-5 exposé à la centrale de Laguna Verde.

Cette centrale, qui est la seule centrale nucléaire bâtie au Mexique, produit environ 4,2 % de la production totale d'électricité du pays. Elle comporte deux réacteurs à eau bouillante BWR-5 de conception General Electric.

  • Laguna Verde 1 : 982,5 MWe, début de construction en 1976, mise en service en 1989.
  • Laguna Verde 2 : 982,5 MWe, début de construction en 1977, mise en service en 1994.

La centrale appartient et elle est exploitée par la CFE (Comisión Federal de Electricidad), une compagnie électrique appartenant au gouvernement fédéral du Mexique. Elle produit en 2011 environ 4,2 % de la production totale d'électricité de ce pays. Son combustible nucléaire provient de l'industrie nucléaire russe jusqu’en, au moins, 2016[1].

Cette construction a été entreprise contre la volonté de la population locale et il y a eu des protestations permanentes vis-à-vis de l'impact environnemental et des systèmes de sûreté. L'exploitant a toujours affirmé qu'il n'y avait aucun danger, que la centrale pouvait être classée parmi les plus sûres du monde, et qu'elle respectait toutes les règles des standards internationaux de la Sûreté nucléaire.[réf. nécessaire]

Projets d'extension[modifier | modifier le code]

Un projet d'un second site nucléaire de 1 500 MWe a été récemment présenté [Quand ?] en raison du prix élevé du marché du gaz naturel mais il n'a pas été retenu suite à des dissensions politiques.[réf. nécessaire]

Par ailleurs, un projet d'augmentation de la capacité des réacteurs actuels pour environ 20 % de puissance supplémentaire a été présenté en 2006.[réf. nécessaire]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nucléaire: la Russie approvisionnera une centrale mexicaine jusqu'en 2016 », sur RIA Novosti,‎ 13 décembre 2011 (consulté le 13 décembre 2011)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]