Centrale nucléaire de Bilibino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Bilibino
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Coordonnées 68° 03′ 01″ N 166° 32′ 19″ E / 68.05034, 166.5386668° 03′ 01″ Nord 166° 32′ 19″ Est / 68.05034, 166.53866
Opérateur Rosenergoatom
Date de mise en service 1974
Réacteurs
Puissance nominale 4 x 12 MW
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Centrale nucléaire de Bilibino

La centrale nucléaire de Bilibino (en russe : Билибинская АЭС, Bilibinskaïa AES) est la centrale nucléaire la plus septentrionale du monde.

Situation[modifier | modifier le code]

Cette centrale est située près de la ville de Bilibino dans le district autonome russe de la Tchoukotka (extrême nord-est de la Russie) au confluent des rivières Karalveïem et Bolchoï Keperveïem du bassin de la Kolyma. Elle est située au nord du cercle polaire arctique, à une distance de 653 km au nord-ouest de la ville d'Anadyr capitale du district. Les journalistes n'ont pas accès au site. Rosatom est le seul organe qui assure la communication du site.

Description[modifier | modifier le code]

La centrale de Bilibino se compose de 4 petits réacteurs mixtes du type TF U-graphite (tubes de force U-graphite). Ces réacteurs produisent à la fois de l'énergie thermique et électrique pour 12 MWe chacun. Les 4 tranches ont été mises en service entre 1974 et 1976. L'exploitant est Rosenergoatom, une entreprise d'état. La centrale est de la génération de celle de Tchernobyl.

La centrale est construite sur le Pergélisol (permafrost en anglais), ce qui rend les fondations potentiellement instables, mais le sujet est classé comme confidentiel[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]