Centrale nucléaire d'Ōi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Centrale nucléaire d'Ohi)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Centrale thermique d'Oi.
Centrale nucléaire d'Ōi
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire d'Ōi
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture Préfecture de Fukui
Coordonnées 35° 32′ 26.25″ N 135° 39′ 07.32″ E / 35.540625, 135.6520333 ()35° 32′ 26.25″ Nord 135° 39′ 07.32″ Est / 35.540625, 135.6520333 ()  
Opérateur KEPCO ou Compagnie électrique Kansaï
Statut En service
Réacteurs
Fournisseurs Westinghouse, Mitsubishi
Type REP
Réacteurs actifs 4 * 1120 MW
Puissance nominale 4494 MW
Production d’électricité
Divers
Source froide Mer du Japon

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Centrale nucléaire d'Ōi

La centrale nucléaire d'Ōi (大飯発電所 "Ōi hatsudensho") est exploitée par la compagnie électrique Kansaï (KEPCO).
Elle est située à Ōi (大飯郡), un bourg de la préfecture de Fukui (福井県), sur la côte du centre-ouest de l'île de Honshu qui est l'île principale du Japon.

Description[modifier | modifier le code]

La centrale d'Ōi est équipée de 4 réacteurs nucléaires à eau pressurisée (REP):

  • Ohi 1 : 1120 MWe, REP 4 boucles, mise en service industrielle (MSI) en 1979.
  • Ohi 2 : 1120 MWe, REP 4 boucles, MSI en 1979.
  • Ohi 3 : 1127 MWe, REP 4 boucles, MSI en 1991.
  • Ohi 4 : 1127 MWe, REP 4 boucles, MSI en 1993.

NB : MSI = mise en service industrielle
Les deux premiers réacteurs ont été construits par le constructeur américain Westinghouse et les deux derniers réacteurs par le constructeur japonais Mitsubishi.

Incidents[modifier | modifier le code]

  • Décembre 2005 : arrêt d'un réacteur en raison de dégâts sur une ligne haute tension dus à des vents violents et à de forte chute de neige.
  • juin 2012 : redémarrage du réacteur n°4
  • septembre 2013 : arrêt du réacteur n°4, et donc plus aucun réacteur nucléaire japonais en fonctionnement[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jaif (15 July 2011) Kansai Power to halt more than half its reactors
  2. Plus aucun réacteur nucléaire japonais ne fonctionnera ce dimanche soir - La Tribune, 15 septembre 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des réacteurs nucléaires.

Lien externe[modifier | modifier le code]