Centrale nucléaire d'Ikata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire d'Ikata
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire d'Ikata
Vue de la centrale de Ikata.
Administration
Pays Japon
Préfecture Ehime
Coordonnées 33° 29′ 27″ N 132° 18′ 41″ E / 33.490833, 132.31138933° 29′ 27″ Nord 132° 18′ 41″ Est / 33.490833, 132.311389  
Opérateur Compagnie électrique de Shikoku
Date de mise en service 1977 à 1994
Statut En service
Réacteurs
Fournisseurs Mitsubishi
Type réacteurs à eau bouillante REB
Réacteurs actifs 3
Production d’électricité
Divers
Source froide Mer intérieure de Seto

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Centrale nucléaire d'Ikata

La centrale nucléaire de Ikata (伊方発電所, Ikata hatsudensho?) est la seule centrale installée sur l'Ile de Shikoku et elle est exploitée par la Compagnie électrique de Shikoku. Elle est située près de la ville de Ikata dans le district de Nishiuwa, préfecture de Ehime sur l'Ile de Shikoku.

Description de la centrale[modifier | modifier le code]

La centrale de Ikata comporte trois réacteurs. Les deux premiers réacteurs sont des réacteurs à eau pressurisée (REP) :

  • Ikata 1 : 538 MWe, mis en service en 1977,
  • Ikata 2 : 538 MWe, mis en service en 1981.

Ces réacteurs ont été construits par Mitsubishi. Ils comprennent deux boucles de refroidissement et ils sont semblables aux réacteurs de Prairie Island construits par Westinghouse.

Un troisième réacteur a été construit dans la décennie suivante :

  • Ikata 3 : 846 MWe, mis en service en 1994.

Ce réacteur n°3, comportant trois boucles, est semblable aux réacteurs du même constructeur Westinghouse construits à Surry, North Anna et Robinson. Depuis mars 2010, le réacteur n°3 utilise du combustible MOX[1].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]