Centrale hydroélectrique d'Olidan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale hydroélectrique d'Olidan
Image illustrative de l'article Centrale hydroélectrique d'Olidan
Géographie
Pays Drapeau de la Suède Suède
Coordonnées 58° 16′ 30″ N 12° 16′ 21″ E / 58.275, 12.272558° 16′ 30″ Nord 12° 16′ 21″ Est / 58.275, 12.2725  
Cours d'eau Göta älv
Objectifs et impacts
Nom (en langue locale) Olidans kraftverk
Vocation Énergie
Propriétaire Vattenfall
Date du début des travaux 1905
Date de mise en service 1910
Barrage
Réservoir
Centrale hydroélectrique
Nombre de turbines 13
Type de turbines Turbine Francis
Puissance installée 135 MW

Géolocalisation sur la carte : Suède

(Voir situation sur carte : Suède)
Centrale hydroélectrique d'Olidan

La centrale hydroélectrique d'Olida est une centrale hydroélectrique situé à Trollhättan en Suède. Elle est située sur le cours du fleuve Göta älv, et utilise avec la centrale hydroélectrique d'Hojum la hauteur de chute de 32 m que le fleuve descendait initialement dans les chutes de Trollhättan. Ensemble, ces deux centrales délivrent une puissance de 220 MW pour une production annuelle de 1 260 GWh. La centrale d'Olida est le premier projet hydroélectrique d'envergure en Suède, et marque la fondation de l'entreprise Vattenfall.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'état suédois a longtemps envisagé la construction de centrales hydroélectriques sur les principaux fleuves du pays, mais il craignait de ne pas pouvoir vendre l'électricité produite. En 1905, il achète l'entreprise Nya Trollhätte Kanalbolag qu'il transforme en entreprise d'état. En 1909, il transforme à nouveau l'entreprise qui prend alors le nom de Kungliga Vattenfallstyrelsen (approximativement agence royale des cascades) qui deviendra par la suite Vattenfall. En 1910, la centrale commença sa production avec 4 turbines, et quatre ans plus tard, le nombre de turbines atteint 8. Cinq autres turbines furent ajoutées en 1921. De nos jours, 10 des 13 turbines produisent de l'électricité.

Références[modifier | modifier le code]