Cendrillon (film, 1899)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cendrillon (homonymie).

Cendrillon

Description de cette image, également commentée ci-après

Cendrillon (1899), photogramme du film.

Réalisation Georges Méliès
Sociétés de production Star Film
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Féérie
Sortie 1899
Durée Environ 6 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cendrillon est un film français réalisé par Georges Méliès, sorti en 1899.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film illustre l'essentiel de l'histoire de Cendrillon dans la version de Charles Perrault.
À noter que le cinéaste reprendra le thème de Cendrillon dans un de ses derniers films tourné en 1912, Cendrillon ou la Pantoufle mystérieuse.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Cette œuvre a longtemps été considérée comme perdue. D'après Richard Abel, historien américain du cinéma[1], la pellicule retrouvée (d'environ 6 minutes) correspond à ce qui pourrait être la version d'origine.
La magie du sujet offre au cinéaste la possibilité d'expérimenter de nombreux trucages comme celui du fondu graduel. Ce film est le premier a être considéré comme une féérie, centrée autour d'un récit clairement défini. Il a été tourné aux studios de Montreuil, et partiellement colorisé à la main.

Interprétation[modifier | modifier le code]

Comme souvent dans les premiers films, la présence des acteurs n'est pas attestée par un générique. Cependant, des chercheurs ont identifié la future femme de Méliès, Jeanne d'Alcy dans le rôle de la fée marraine et le réalisateur lui-même interprétant un suisse à la porte de l'église dans la scène finale.
Parmi les autres acteurs identifiés, on note la présence de Bleuette Bernon et de Barral.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Ciné Goes to Town: French Cinema, 1896-1914, University of California Press, 1994.