Cendrillon (Petipa)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cendrillon (homonymie).

Cendrillon (en russe : Золушкa Zolushka) est un ballet en trois actes et quatorze scènes chorégraphié par Enrico Cecchetti (actes I et III) et Lev Ivanov (acte II) sous la direction de Marius Petipa en 1893. La musique est du baron Boris Vietinghoff-Scheel, le livret de Lidia Pashkova (russe : Лидия Александровна Пашкова) et Ivan Vsevolojski.

Le ballet[modifier | modifier le code]

Cendrillon est représenté pour la première fois le 17 décembre 1893 (5 décembre du calendrier russe) au Théâtre impérial Mariinski de Saint-Pétersbourg, avec la distribution suivante :

Danseu(r)se Rôle
Pierina Legnani Cendrillon
Pavel Gerdt Le prince
Anna Johansson La bonne fée / marraine
Mathilde Kchessinskaïa Odette, la belle-sœur
Maria Anderson Héloïse, l'autre belle-sœur
Claudia Kulitchevskaïa Soliste du grand pas d'action de l'acte II
Nikolaï Aïstov Le roi
Alexei Bulgakov Le chambellan

Reprises[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • La fameuse variation sur un air de polka du pas de deux exécutée par les danseurs du Théâtre Mariinski lorsqu'ils interprètent Le Corsaire est issue de l'orchestration de Fitinhof-Schell pour Cendrillon.
  • Bien que le scénario de ce ballet ait été très critiqué par les amateurs du genre à Saint-Pétersbourg pour mettre l'accent sur le spectacle et la danse plutôt que sur l'intrigue et l'histoire elle-même, cette production demeure un très grand succès, surtout avec les débuts de la ballerine italienne Pierina Legnani qui, selon les dires d'un critique « ...a tout balayé devant elle... » La scène la plus célèbre étant le bal au château du prince du second acte qui comprend un « grand pas d'action » dans le plus pur style du XIXe siècle interprété par Cendrillon, le prince, les solistes et le corps de ballet.
  • La première de ce ballet en 1893 a reçu l'insigne honneur de voir la ballerine italienne Pierina Legnani qui dansait le rôle titre, interpréter, pour la première fois dans un ballet, 32 fouettés en tournant (en) - les balletomanes apprécieront. Konstantin Skalkovsky, critique pour La Gazette de Saint-Pétersbourg durant la seconde moitié du XIXe siècle et le début du XXe s siècle, écrivait : « ...au cours du dernier acte, Legnani s'est positivement surpassée. Lorsque Emma Bessone a dansé le rôle principal de La Tulipe de Harlem[1], elle a exécuté quatorze fouettés. Dans sa variation, Legnani en a exécuté 32 sans s'arrêter et sans dévier d'un pouce ! Le public, aux anges, ovationna la ballerine et lui enjoignit de répéter sa variation. Legnani en a réinterprété 28. Les compter devint l'occupation favorite des spectateurs. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Cendrillon (Prokofiev)

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Tulipe de Harlem est un ballet fantastique en trois actes et quatre scènes chorégraphié par Lev Ivanov et Marius Petipa sur une musique du baron Boris Vietinghoff-Scheel.