Cellule de la thèque interne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La thèque interne (du grec thêquê, boîte) est une enveloppe du follicule ovarien formée de cellules d'aspect épithélioide ; elle est bien vascularisée et sécrète en permanence des androgènes (la testostérone et la delta-4 androstènedione). La delta-4 androstènedione est ensuite synthétisée en œstrogènes par une enzyme, l'aromatase.

C'est durant la première phase du cycle (phase pré-ovulatoire) que des cellules du stroma ovarien se multiplient et s'organisent en périphérie de la granulosa, dont elles restent séparées par une lame basale, la membrane de Slavjanski, pour constituer la thèque interne.