Celia Lovsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Celia Lovsky

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans La Dernière Fois que j'ai vu Paris (1954),
avec Kurt Kasznar

Nom de naissance Cäcilie Lvovsky
Naissance 21 février 1897
Vienne
Autriche (alors Autriche-Hongrie)
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autrichienne (d'origine)
Drapeau des États-Unis Américaine (naturalisée)
Décès 12 octobre 1979 (à 82 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables L'Homme aux mille visages (1957)
Harlow (1965)
Soleil vert (1973)
Séries notables Badge 714 (1953-1959)
Star Trek (1967)

Celia Lovsky est une actrice d'origine autrichienne, naturalisée américaine, née Cäcilie Lvovsky le 21 février 1897 à Vienne (alors en Autriche-Hongrie), morte le 12 octobre 1979 à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord actrice de théâtre en Autriche (entre autres dans sa ville natale) et en Allemagne, Cäcilie Lvovsky rencontre à Berlin en 1929 l'acteur Peter Lorre (1904-1964), avec lequel elle vit maritalement durant cinq ans. Au moment de l'avènement du nazisme en 1933, tous deux quittent l'Allemagne pour Paris puis Londres, où ils se marient en 1934, avant d'émigrer aux États-Unis cette même année.

Jusqu'au divorce du couple en 1945, l'actrice se retire pour se consacrer à sa famille. Sous le nom américanisé de Celia Lovsky (ayant obtenu dans l'intervalle la citoyenneté américaine), elle reprend ensuite sa carrière au cinéma (elle avait déjà tourné deux films allemands sortis en 1930), interprétant d'abord un petit rôle non-crédité dans La Fière Créole de John M. Stahl, avec Maureen O'Hara et Rex Harrison, sorti en 1947.

Elle apparaît dans quarante-quatre autres films américains, le dernier étant Soleil vert de Richard Fleischer, avec Charlton Heston et Edward G. Robinson, sorti en 1973. Entretemps, elle contribue notamment à La Dernière Fois que j'ai vu Paris de Richard Brooks (1954, avec Elizabeth Taylor et Van Johnson), L'Homme aux mille visages de Joseph Pevney (1957, où elle est la mère de Lon Chaney, joué par James Cagney), et Harlow d'Alex Segal (1965, avec Carol Lynley dans le rôle de Jean Harlow, elle-même personnifiant Maria Ouspenskaïa).

Pour la télévision, à partir de 1952, Celia Lovsky participe à deux téléfilms et à soixante-dix-sept séries, dont Badge 714 (six épisodes, 1953-1959) et Star Trek (un épisode, 1967). Elle se produit pour la dernière fois au petit écran dans un épisode, diffusé en 1974, de la série policière Les Rues de San Francisco.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

(films américains)

À la télévision[modifier | modifier le code]

(séries, sauf mention contraire)

Lien externe[modifier | modifier le code]