Cecil Roth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cecil Roth, né le à Londres et mort le à Jérusalem, est un historien britannique.

Il étudie au Merton College à Oxford et y soutient sa thèse en 1924. Il y est chargé de cours entre 1939 et 1964. Il devient ensuite professeur invité à l'université Bar-Ilan en Israël (1964-1965) et à l'université de la Ville de New York (1966-1969).

Cecil Roth est éditeur de l'Encyclopaedia Judaica de 1965 à sa mort. Son successeur a été Geoffrey Wigoder.

Il compte plus de 600 travaux à son actif, parmi lesquels:

  • History of the Jews in England (Histoire des Juifs en Angleterre, 1941)
  • History of the Jews in Italy (Histoire des Juifs en Italie, 1946),
  • A History of the Marranos (Une histoire des Marranes, 3e édition, 1966),
  • The Jews in the Renaissance (Les Juifs sous la Renaissance, 1959),
  • Jewish Art (Art juif, 1961), et
  • The Dead Sea Scrolls (Manuscrits de Qumrân, 1965).

Liens externes[modifier | modifier le code]