Cecco di Pietro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Di Pietro.

Cecco di Pietro ou Cecco di Pietro da Pisa (Pise, v.1364 - av.1402) est un peintre italien qui fut actif essentiellement à Pise au XIVe siècle.

Saint Barthelemy, Musée du Petit Palais, Avignon

Biographie[modifier | modifier le code]

Cecco di Pietro a vécu à Pise au XIVe siècle et selon S. Ciampi[1]en 1370 il a peint dans le Camposanto, en compagnie de cinq autres artistes ; en effet en 1370/1371 il est mentionné en tant que collaborateur de Francesco di Neri da Volterra pour la restauration d'une fresque au Camposanto où il accomplira une tâche similaire en 1379. Il fut l'un des représentants des Anciens du peuple en 1380 dans le quartier de Ponte à Pise.

Il a réalisé des polyptyques démembrés dont les éléments son conservés dans différents musées mondiaux dont le Musée du Petit Palais d'Avignon et le Museo nazionale di San Matteo (it) à Pise.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Nativité de la Vierge (1386), (perdu), église San Pietro in Vincolo, Pise,
  • Crucifixion entre la Vierge et des Saints, Académie, Pise,
  • Vierge à l'Enfant (1370), collection privée Rimedio, Pise,
  • Vierge à l'Enfant (1380), collection privée Tezi, Pise,
  • Vierge à l'Enfant (1386), Portland Art Museum,
  • Polyptyque d'Agnano (1386-1395),
  • Vierge à l'Enfant (v.1371), Statens Museum for Kunst, Copenaghue,
  • Saint Jérôme dans son Studio (v.1370), North Carolina Museum of Art, Raleigh,
  • Le Baptême du Christ (compartiment de predelle),
  • Bienheureux Gerardo Da Valenza, Tempera et or sur bois 34 × 16 cm,
  • Saint Bénoît,
Musée du Petit Palais, Avignon 
  • Saint Barthelemy (1386),
  • Saint Nicolas (1386),
  • Saint Pierre (1386),
  • Saint Jean-Baptiste (1386),
Fresques
  • Campo Santo, Pise

Biographie[modifier | modifier le code]

  • A. Caleca, Cecco di Pietro: un pittore a Pisa nel sec. XIV, in Il polittico di Agnano, Pise 1986, p. 51-56.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it)S. Ciampi, Not. ined. della Sagrestia pistoiese…, Florence, 1810, p. 96, 117

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :