Ce soir (ou jamais !)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ce soir ou jamais.
Ce soir (ou jamais !)
Logo de l'émission.
Logo de l'émission.

Programme Émission culturelle
Genre culturelle
Périodicité Hebdomadaire
Réalisation Nicolas Ferraro
Présentation Frédéric Taddeï
Pays France
Langue français
Nombre de saisons 7
Production
Durée 1 h 50 minutes
Production Rachel Kahn
Société de production France Télévisions
MFP
Diffusion
Diffusion France 2 (depuis mars 2013)
Ancienne diffusion France 3 (2006-2013)
Date de première diffusion 25 septembre 2006 (sur France 3)
8 mars 2013 (sur France 2)
Public conseillé Tout public

Ce soir (ou jamais !) est une émission de télévision culturelle française, présentée par Frédéric Taddeï. Programmée en deuxième partie de soirée, elle est diffusée en direct depuis 2006 d'abord sur France 3 puis sur France 2. De 2006 à 2011, l'émission est diffusée quotidiennement, du lundi au jeudi, et sa durée est d'environ une heure et vingt minutes[1]. En 2011, elle devient hebdomadaire, le mardi, et sa durée est allongée à deux heures[1]. La dernière émission sur France 3 est diffusée le 12 février 2013 avant de passer sur France 2 le vendredi 8 mars 2013.

Principe de l'émission[modifier | modifier le code]

Ce soir (ou jamais !) souhaite présenter « l'actualité vue par la culture »[2]. Elle est diffusée en direct et en public[3]. Le public n'intervient pas durant l'émission : pas d'applaudissements, ni de réactions, mais il existe un degré de liberté de déplacement. L'émission consiste en divers plateaux d'invités, réunis autour de thèmes précis, de longues interviews laissant la place à la parole, aux invités et pas au présentateur. L'émission aborde des sujets de l'actualité culturelle classique (livre, cinéma, spectacle vivant, vie nocturne…), mais également engage des débats de fond concernant la place de la culture en France, des questions de société, ou des débats d'actualité et revues de presse. Elle se termine par un plateau musical où viennent se produire, pour un titre, des chanteurs et musiciens de tous styles musicaux.

Ce soir (ou jamais !) entre 2006 et 2011, du lundi au jeudi, permet à la chaîne de programmer son journal d'informations du soir, le Soir 3, à 23 heures précises[4], par son organisation en deux parties qui l'encadrent.

La musique du générique est une œuvre originale de Frédéric Botton.

Les invités[modifier | modifier le code]

Les invités sont issus du monde culturel (écrivains, comédiens, réalisateurs, etc.), y compris hors période de promotion ; du monde universitaire (scientifiques, philosophes, sociologues, etc.) ou du monde politique. L'émission démontre également une grande pluralité parmi les personnalités invitées : ainsi, en 2010, 61,5 % des 653 invités ne sont intervenus qu'une seule fois[réf. nécessaire], et 42,45 % des 4 124 invités ne l'ont été qu'une fois entre septembre 2006 et le 29 mai 2012[réf. nécessaire].

Les personnes les plus souvent invitées sont : Emmanuel Todd, Michel Maffesoli, Thierry Lévy et Jean-Didier Vincent[5].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Cette émission est critiquée par certaines personnalités comme le journaliste Patrick Cohen pour recevoir régulièrement certaines personnalités controversées. Ainsi, elle a accueilli à une dizaine de reprises Marc-Édouard Nabe, Tariq Ramadan et Houria Bouteldja.

Caroline Fourest affirme que Taddeï prend parti en mettant tous les points de vue à égalité et en ne contextualisant pas ses interlocuteurs (par exemple en ne présentant Marc-Édouard Nabe que sous son statut d'auteur, alors qu'il est par ailleurs controversé). Elle cite ainsi Jean-Luc Godard : « L’objectivité ce n’est pas cinq minutes pour les juifs et cinq minutes pour Hitler »[6].

Le 10 janvier 2014, Marc-Édouard Nabe est invité, à part des autres intervenants, pour donner son avis sur l'interdiction du spectacle de Dieudonné demandée par Manuel Valls ; il s'y montre fortement opposé à Dieudonné et à Alain Soral en traitant le sujet sous l'angle du conspirationnisme qu'il déplore ; cependant il déplore aussi l'interdiction du spectacle de Dieudonné qui est selon lui une atteinte à la liberté d'expression.

Cette invitation de Marc-Édouard Nabe, sans avoir prévenu les autres invités, suscite de vives polémiques. Émilie Frèche, qui avait déjà attaqué l’animateur, a déclaré suite à cette réception que Frédéric Taddeï « disait aux racistes qu’ils auraient toujours droit de cité dans cette émission »[7].

L'émission est décrite par d'autres (Jakubowicz, Bilger…) comme un « espace de liberté ».
Pour Régis Debray, elle est « l’honneur de la télévision publique française »[5].

Rumeur de déprogrammation[modifier | modifier le code]

Alors même que l'émission réalise ses meilleures audiences (record d'audience avec 1,3 million de spectateurs)[8], la suppression ou le remplacement de l'émission par un débat télévisé de Alessandra Sublet est évoquée, le 17 janvier 2014, sur le site de Jean-Marc Morandini[9]. France 2, de même que Frédéric Taddeï, démentent toute volonté de suppression de l'émission. L'animateur de Ce soir (ou jamais !) reconnaît cependant discuter avec la deuxième chaine de télévision d’un possible changement d’horaires de l’émission. Ce possible arrêt a été vu, selon les réactions de personnalités comme Alain de Greef et Robert Namias ainsi que d'internautes, comme une « censure » à l'égard de l’animateur à la suite de la réception de Marc-Édouard Nabe[10],[11].

Liste des émissions[modifier | modifier le code]

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Au cours de la première partie de saison, chaque émission est ponctuée de plusieurs débats avec les mêmes intervenants. Ensuite, à la fin de l'émission, Frédéric Taddeï s'entretient avec une personnalité sur un de ses livres qui fait l'actualité, parfois avec des contradicteurs, ou des co-intervenants. Occasionnellement, cette fin d'émission a pu trouver d'autres supports, comme une exposition, par exemple. Enfin, l'émission se clôt par le live d'une musique par un groupe, ou un chanteur. À partir de janvier, l'émission fait place à un sujet unique.

Rang

Première diffusion Sujet(s) Invités
1 6 septembre 2013 « Le Capital au XXIe siècle », «Faut-il intervenir en Syrie ?» et «Pourquoi la guerre nous fascine-t-elle ?» Thomas Piketty, Emmanuel Todd, Dominique de Villepin, Élisabeth Guigou, Frédéric Encel, Michel Collon, Randa Kassis, Monzer Makhous puis Thomas Rabino, Stéphane Audouin-Rouzeau
2 13 septembre 2013 «François Hollande est-il devenu le président des patrons ?» / «La croissance est-elle aussi bénéfique qu'on le dit ?» / «Le travail rapporte-t-il de moins en moins ?» et «La France protège-t-elle trop son patrimoine ? » Fleur Pellerin, Guy Sorman, Clara Gaymard, Olivier Grenouilleau, Jean-Marie Harribey, Dominique Séda, Guillaume Meurice, Laeticia Dosch puis Olivier Mongin, Michel Melot,
3 20 septembre 2013 «L'affaire du bijoutier de Nice : comment se défendre contre les agressions ?», «Front national» et «Nouvel éloge sur la masturbation» Georges Balandier, Denis Tilinac, Marie-Françoise Bechtel, Raphaël Liogier, Alexandre Onfray, Fabien Jobard, David Mascré puis Philippe Brenot
4 27 septembre 2013 «Les nouvelles interdictions : mini-miss, prostitution, travail de nuit...» et «Pourquoi l'homme nu fait-il toujours scandale ?» Chantal Jouanno, Clémentine Autain, Éric Dupond-Moretti, André Comte-Sponville Alain Paucard, Thomas Clerc, Diane Ducret, David Thesmar, Karl Ghazi puis Guy Cogeval, Xavier Rey
5 4 octobre 2013 «Faut-il prendre aux jeunes pour donner aux vieux ?», «Peut-on se passer de certains fonctionnaire ?», «La guerre contre la drogue a-t-elle échouée ?», «Paradis fiscaux : que faire avec la Suise ?» et «La laideur envahit-elle le monde ?» Alain Touraine, Valérie Pécresse, Émilie de Turckheim, Arielle Dombasle, Christophe Alévêque, François de Closets, Christophe Ramaux, Hakim El Karoui, Arnaud Aubron, Simone Wapler puis Christian de Portzampac, Valérie Solvit, Gilles Herzog
6 11 octobre 2013 «Mariage homosexuel : les maires et l'objection de conscience», «faut-il interdire la fessée ?», «faut-il interdire la circoncision des enfants pour motif religieux ?», «La justice face à ses erreurs» et «Peut-on encore échapper au monde moderne ?» Philippe Geluck, Albert Dupontel, Éric Dupond-Moretti, Jean-Marie Muller, Marcela Iacub, Vincent Cespedes, Philippe Bilger, Jean-Pierre Rosenczveig, Nacira Guénif-Souilamas, Gabrielle Cluzel puis Sebastiao Salgado
7 18 octobre 2013 «Pour vivre ensemble, faut-il se ressembler ?», «Doit-on manger la même chose pour manger ensemble ?» et «Homère et Dallas : introduction à une critique anthropologique» Alain Finkielkraut, Pascal Blanchard, Alain Juvin, Abdel Raouf Dafr, Valérie Adt puis Florence Dupont
8 25 octobre 2013 «Etat, entreprises, particuliers : tout le monde espionne tout le monde ?» et «Pourquoi les chats sont-ils devenus les stars d'Internet ?» Jacques Attali, Flore Vasseur, Daniel Schneidermann, Gilles Babinet, Louis Caprioli, Laurent Alexandre, Jéremie Zimmermann, Ellen Wasylina, Pierre Conesa, Mats Carduner, Katell Auguié puis Damien Babet, Josselin Bordat
9 1er novembre 2013 «Bretagne et écologie : crise économique et crise environnementale», «Le réchauffement climatique» et «Quelques vérités cruelles sur l'histoire de France...» Yann Queffélec, Isabelle Sorente, Sylvie Brunel, François Gervais, Chris Esquerre, Jean-Claude Ameisen, Paul Ariès, Jean Jouzel, Christophe Bonneuil, Catherine Tissot-Colle, Drieu Godefridi puis Christophe Granger
10 8 novembre 2013 «La polémique du manifeste des 343 salauds», «Affaire Taubira : vers une banalisation du racisme ?», «24 intellectuels en faveur d'un statut juridique pour les animaux» Élisabeth Lévy, Anne Zelensky, Bruno Gaccio, Francis Wolff, Frédéric Lenoir, Rokhaya Diallo, Thomas VDB, Patric Jean, Alexis Grüss, Guylain Chevrier, Anne-Cécile Mailfert, Pierre Henri Tavoillot, Audrey Darsonville, Michel Feher, Leonora Miano, Ovidie
11 15 novembre 2013 «Record d'impopularité : François Hollande en débat» et «Vert : histoire d'une couleur» Daniel Cohen, Zaki Laïdi, Virginie Martin, Dominique Jamet, Jacques Julliard, Judith Bernard, Jean-Sébastien Ferjou, Mathieu Larnaudie, David Thesmar, Raquel Garrido puis Michel Pastoureau
12 22 novembre 2013 «"Tireur fou" : vers une remise en cause de la presse et de son usage de la sémantique ?», «Guerre et violence ont-elles toujours existé ?», «Gros plan sur nos déchets» et «Avons-nous toujours aimé le soleil et détesté la pluie ?» Laurent Joffrin, Christian Delporte, Christophe Deloire, Jade Lindgaard, Marylène Patou-Mathis, Yves-Charles Zarka, Jean-Paul Demoule, Julien Salingue Martin Esposito, Geneviève Férone-Crouzet puis Anouchka Vasak
13 6 décembre 2013 «Tintin, Astérix, James Bond, Yves Saint Laurent : y a-t-il une vie après la mort du créateur ?» Alexandre Astier, Patrick Poivre d’Arvor, Gabriel Matzneff, Isabelle Attard, Lionel Maurel, Emile Bravo, Nick Rodwell, Franck Bondoux, Florence Watrin
14 13 décembre 2013 «La 40e intervention militaire française en Afrique depuis 1960», «l'Etat veut-il nous espionner ?», «Faut-il prendre aux prépas pour donner aux ZEP ?» et «faut-il rendre les œuvres d'art aux anciennes colonies ?» Alain-Gérard Slama, Léonie Simaga, Claude Hagège, Anne-Marie Le Pourhiet, Rony Brauman, Philippe Aigrain, Louis-Georges Tin, Michel Galy, Corinne Hershkovitch, Maryline Baumard, Laurent Borredon, Robert Damien
15 10 janvier 2014 «L'affaire Dieudonné» et «Entretien avec Marc-Édouard Nabe» Jean-François Kahn, Alain Jakubowicz, Jean Bricmont, Hector Obalk, Émilie Frèche, Gérald Garutti, Eduardo Rihan-Cypel, Agnès Tricoire puis Marc-Édouard Nabe
16 17 janvier 2014 «Vie privée et vie publique : limites et conséquences» Pierre Rosanvallon, Chantal Jouanno, Philippe Sollers, Jean-Michel Ribes, François Dufour, Sophie Coignard, Alberto Toscano, Gérald Bronner, George Kiejmann
17 24 janvier 2014 «Euthanasie : le débat» Jean Léonetti, Hubert Reeves, Raphaël Enthoven, Hélène Cixous, Corine Pelluchon, Cynthia Fleury, Rémi Brague, Philippe Bataille, Denys Pellerin
18 31 janvier 2014 «Le chômage» Jacques Sapir, Philippe Manière, Philippe Askenazy, Nicolas Baverez, Christophe Ramaux, Pierre Larrouturou, Natacha Valla, Yves Zoberman
19 7 février 2014 «Manifestations : a t-on le droit de toucher à la famille ?» Marcel Gauchet, Dominique Bertinotti, Sylvie Testud, Dany-Robert Dufour, Caroline Mecary, Emmanuel Jaffelin, Michel Bozon, Serge Regourd, Gabrielle Cluzel
20 21 février 2014 «Ukraine : Vers un nouvel affrontement Est-Oust ?» Marie-France Garaud, Alexandra Goujon, Raphaël Glucksmann , Georges Nivat, Georges Sokoloff, Dimitri de Kochko, Isabelle Lasserre, Jack Dion
21 28 février 2014 «Le progrès, c'était mieux avant ?» Rémi Brague, Jean de Kervasdoué, Miroslav Radman, Claire Berest, Slobodan Despot, Émmanuel Le Roy Ladurie, Geneviève Férone-Creuzet, Monique Dagnaud, Alexandre Delaigue, Agnès Sinaï
22 7 mars 2014 «L'affaire Patrick Buisson : une affaire d'Etat ?» et «Edgar Morin, Tariq Ramadan : l'entretien» Alain Duhamel, Etienne Gernelle, Jean de Kervasdoué, Roger-Pol Droit, Gilles-William Goldnadel, Jean-Sébastien Ferjou, Anne Rosencher puis Edgar Morin, Tariq Ramadan
23 14 mars 2014 «Revue de presse de la semaine : nouveaux accusés, levez-vous ! Corinne Lepage , Jean-Marc Fédida, Gaël Giraud, Liem Hoang-Ngoc, Pierre-Henri Tavoillot, André Bercoff, Christine Kerdellant, Franck Laval, Étienne Apaire, Eli Flory
24 21 mars 2014 «Crimée, Ukraine, Europe : les Etats sont-ils maîtres de leur destin ?» Bertrand Badie, Emmanuel Todd, Jacques Sapir, Élisabeth Guigou, Coralie Delaume, Andreï Kourkov, Hélène Blanc, Jean-Louis Bourlanges
25 28 mars 2014 «Faut-il se réjouir de l'omniprésence du sexe ?» Katsuni, Jean-Paul Brighelli, Arthur H, Serge Tisseron, Michela Marzano, Laurent de Sutter, Bénédicte Martin, Benhamou-Huet Judith, Claude Habib, Katouar Harchi
26 4 avril 2014 «Vote FN, abstentionnisme, défaite du PS : quel est le bilan des élections européennes de 2014 ?» Michel Wieviorka, Éric Fassin, Thomas Guénolé, Claire Gallois, Philippe Bilger, Camille Chamoux, Marine Turchi, Sear
27 11 avril 2014 «La communication politique a-t-elle tué la politique ?» Serge Moati, Thomas Guénolé, Daniel Schneidermann, Valérie Lecasble, David Chanteranne, Aurore Gorius, Arnauld Champremier-Trigano, Mariette Darrigrand, Michel Bettan
28 18 avril 2014 «Faut-il supprimer le SMIC ?» Éric Verhaeghe, Miossec, Monique Pinçon-Charlot, Gilbert Cette, Henri Sterdyniak, Michel Maffesoli, Baptiste Mylondo, Christine Kerdellant, Titiou Lecoq
29 25 avril 2014 «Pourquoi de jeunes français partent-ils se battre en Syrie ?» Raphaël Liogier, Dounia Bouzar, William Bourdon, Rachid Boudjedra, Marek Halter, David Thomson, Julien Suaudeau, Bruno Nassim Aboudrar, Hanane Karimi
30 2 mai 2014 «La fronde des députés du Parti socialiste, nouveaux combats féministes : peut-on faire changer les choses en tapant du poing sur la table ?» Bruno Gaccio, Gaspard Proust, Jean Jouzel, Marie-Noëlle Lienemann, Héloïse Duché, Pascale Fautrier, Nicolas Lecaussin, Pierre Conesa, Camille Bedin
31 9 mai 2014 «Qui est propriétaire de quoi ?» Gaspard Koenig, Jean-Claude Carrière, Pascal Salin, Paul Giacobbi, Périco Légasse, Léonie Simaga, Bruno Fuligni, Diana Filippova, Anne Lakits
32 16 mai 2014 «Faut-il détester la Coupe du monde de football ?» Pape Diouf, Vincent Duluc, Sébastien Lapaque, Louis Dumoulin, André Wilms, Agathe de Coularé Delafontaine, Antoine Dumini, Marc Perelman, Sophie-Marie Larrouy
33 23 mai 2014 «Garde alternée, statut des beaux-parents : à qui appartiennent les enfants ?» Marcela Iacub, Geneviève Fraisse, François de Singly, Maurice Godelier, Jean-Didier Vincent, Paul Thibaud, Clotilde Brunetti-Pons, Anne- Marie Leroyer, Julie Muret

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Rang

Première diffusion Sujet(s) Invités
1 5 septembre 2014 «Pourquoi avons-nous l'impression de vivre la pire rentrée de l'histoire de la Ve République  ?» Marcel Gauchet, Jacques Attali, Robert Hue, Cécile Philippe, Coralie Delaume, Etienne Chouard, Alexandre de Vitry
2 12 septembre 2014 «Marine Le Pen aux portes du pouvoir ?», «Thomas Thévenoud ennemi public numéro 1» et «Le livre de Valérie Trierweiler indigne-t-il les libraires ?» Jean-François Kahn, Michel Onfray, Eric Fassin, Cécile Ladjali, Philippe Bilger, Kaoutar Harchi, Xavier de Marchis, Antoine Lilti
3 17 septembre 2014 «Le retour de Nicolas Sarkozy» et «l'adoption du projet de loi antiterroriste» Edwy Plenel, Nora Berra, Élisabeth Lévy, Nathalie Goulet, Thibault de Montbrial, Matthieu Laine, Pierre Torres
4 26 septembre 2014 «La guerre contre l'État islamique» Dominique de Villepin, Hubert Védrine, Frédéric Encel, Sophie Bessis, Jérémy Rifkin, Markus Gabriel, Pierre Conesa
5 3 octobre 2014 «PMA, GPA : La famille en débat» Ruwen Ogien, Émilie de Turckheim, Erwann Binet, Sylviane Agacinski, François-Xavier Bellamy, Geneviève Delaisi de Parseval, Claude Habib, Thierry Vidor
6 10 octobre 2014 «Augmentation des inégalités, crise des solidarités : vers la fin du modèle social français ?» Éric Zemmour, Jacques Attali, Philippe Nemo, Clémentine Autain, François Dubet, Cynthia Fleury
7 17 octobre 2014 «Alain Badiou, Marcel Gauchet : le débat» Marcel Gauchet, Alain Badiou
8 24 octobre 2014 «Politique et médias : la dictature des émotions ?» Florence Aubenas, Guillaume Garot, Pierre Le Coz, Georges-Marc Benamou, Theodore Zeldin, Sophie Wahnich, Bruno Fuligni
9 31 octobre 2014 «L'écologie : nouveau champ de bataille ?» Corinne Lepage, Pascal Bruckner, Christian de Perthuis, Juliette Méadel, Philippe Raynaud, Mathieu Burnel, Christian Gerondeau, Fabrice Flipo
10 7 novembre 2014 «Les entreprises sauveront-elles la France ?» Régis Debray, Alain Duhamel, Élie Cohen, Bernard Maris, Geoffroy Roux de Bézieux
11 28 novembre 2014 «Trop de démocratie tue la démocratie ?» Éric Verhaeghe, Jacques Testard, Gérald Bronner, Judith Bernard, Gaël Brustier, Damien Le Guay, Jacqueline Jencquel, Anne Démians, Bams
12 5 décembre 2014 L'école en crise : faut-il supprimer les notes, le professeur, la classe ?» Alain Bentolila, François de Closets, Franck Lepage, Kwame Yamgnane, Nathalie Mons, Charlotte Dien, Solange Bied-Charreton, Loys Bonod
13 12 décembre 2014 «Économie : l'heure des bonnes résolutions ?» Florian Philippot, Guillaume Duval, Paul Jorion, Thomas Philippon, Jacqueline Hénard, Natacha Valla, Fiodor Rilov, Irène Inchauspé

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2007 : prix de la meilleure émission de télévision de l’année, lors du Grand Prix des médias 2007.
  • 2007 : Frédéric Taddeï a reçu le prix Philippe-Caloni de l'interview et de l'entretien.
  • 2010 : Laurier Télévision culture, décerné par le Club audiovisuel de Paris (CAVP).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b TéléObs, « Dernière quotidienne de Ce soir ou jamais ! pour Frédéric Taddeï », Le Nouvel Observateur, 9 juin 2011.
  2. Cette phrase est le sous-titre de l'émission.
  3. « Ce soir ou… plus jamais ? », Le Parisien, 19 mars 2011.
  4. 22 heures 30 depuis la suppression de la publicité après 20 heures sur France télévisions.
  5. a et b Les contre-vérités de Caroline Fourest sur Frédéric Taddeï, David Doucet, lesinrocks.com, 29 janvier 2014
  6. http://carolinefourest.wordpress.com/2014/01/30/droit-de-reponse-aux-inrocks/.
  7. David Doucet, « Frédéric Taddeï évincé de France 2 pour avoir invité Marc-Édouard Nabe ? », sur Les Inrockuptibles,‎ 18 janvier 2014 (consulté le 6 février 2014).
  8. Dieudonné n’a pas suffi, ils ont eu la peau de Taddeï !, Altana Otovic, bvoltaire.fr, 21 janvier 2014
  9. France 2 va remplacer Frédéric Taddei par... Jean-Marc Morandini, 17 janvier 2014
  10. Guillaume Fraissard, « Frédéric Taddeï confirme une « réflexion » sur son émission », sur Le Monde,‎ 20 janvier 2014 (consulté le 6 février 2014)
  11. « Ce soir (ou jamais !) : Ils veulent sauver le soldat Taddeï », sur tvmag.lefigaro.fr,‎ 20 janvier 2014 (consulté le 6 février 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]