Cavalier d'Arpin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cesari.
La passion du Christ, vers 1598

Giuseppe Cesari dit le Cavalier d'Arpin ou Il Giuseppino, en français Le Joseppin ou Chevalier Josépin, né en 1568, mort le 3 juillet 1640 à Rome, est un peintre maniériste italien, qui a été fait chevalier du Christ par le pape Clément VIII et fut soutenu par le pape Sixte V.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est né à Arpino (Latium, entre Rome et Naples), et Giuseppe Cesari, lui, à Rome. Il y fut un apprenti de Niccolò Pomarancio et de Giacomo Rocca qui lui fit étudier les œuvres de Daniele da Volterra, son propre maître.

Sous un prétexte futile, le cardinal Scipione Borghese (neveu du pape) et mécène sans scrupules, le fait emprisonner, fait saisir tous ses tableaux qu’il récupère ensuite pour sa propre collection.

Le cardinal Aldobrandini l'emmène en France avec lui en 1600 et Henri IV lui décerne l'ordre de Saint-Michel.

Vers 1593-94, Le Caravage travaille dans l'atelier de Cesari comme peintre de fleurs et de fruits.

Cesari devient membre de l'Accademia di San Luca en 1585. Il illustre certaines des allégories de Cesare Ripa qui paraîtront sous forme de bois gravés dans l'édition de l'Iconologie de 1603 à Rome[1]. Il meurt en 1640, à 72 ou peut-être 80 ans, à Rome.

Ses seuls continuateurs directs ont été ses fils Muzio (1619-1676) et Bernardino (mort en 1703).

Quelques oeuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Utpictura18 : Religione (Ripa, 1603) - Chevalier d’Arpin

Sur les autres projets Wikimedia :