Caudron C.600

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caudron Aiglon
Image illustrative de l'article Caudron C.600
Caudron C.601 Aiglon du Musée Régional de l'Air d'Angers-Marcé

Constructeur aéronautique Drapeau : France Société des avions Caudron
Type monomoteur
Premier vol 1935
Mise en service 1935
Motorisation
Moteur 1 x Renault 4Pgi Bengali Junior de 100 cv
Dimensions
Envergure 11,82 m
Longueur 8,52 m
Hauteur 2,89 m
Surface alaire 14,51 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 560 kg
Masse maximum 880 kg
Performances
Vitesse maximale (VNE) 220 km/h
Distance franchissable 700 km

Le Caudron C.600 Aiglon est un avion de tourisme français construit par la Société des avions Caudron.

Évolutions[modifier | modifier le code]

L'Aiglon fut conçu par Marcel Riffard après qu'il eut pris la direction de la conception des avions Caudron, suite au rachat de Caudron par Renault. L'Aiglon était un monomoteur biplace à aile basse cantilever, avec deux cockpits ouverts disposés en tandem. Le premier des deux prototypes effectua son premier vol en mars 1935 à Issy-les-Moulineaux. Deux exemplaires d'une variante à long rayon d'action d'action, le C.610 Aiglon, furent construits avec des réservoirs de plus grande capacité. En décembre 1935, un C.610 vola de Paris à Saïgon à la vitesse moyenne de 129 km/h.

L'Aiglon rencontra un certain succès auprès des pilotes privés et des aéroclubs, et fut également exporté. Au début de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux C.600 furent réquisitionnés par le gouvernement français et servirent comme appareils de liaison au sein de l'Armée de l'air. Au total, 203 Aiglons furent produits dont 178 exemplaires du modèle initial, le C.600 à moteur Renault 4Pgi Bengali Junior.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • C.600 Aiglon - modèle initial, motorisé par un Renault 4Pgi Bengali Junior de 178, 178 exemplaires.
  • C.600G Aiglon - version modifiée, équipée d'un moteur de Havilland Gipsy Major, 5 exemplaires.
  • C.601 Aiglon Senior - version modifiée équipée d'un Renault 4Pei engine, 18 exemplaire.
  • C.610 Aiglon - version à long rayon d'action, capacité d'emport de carburant augmentée, 2 exemplaires.
  • Caudron KXC1 - Un C.601 exporté au Japon pour y être évalué par le Service aérien de l'armée impériale japonaise.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Position deux sièges.

Le Caudron Aiglon fut utilisé par des pilotes privés, des aéroclubs ainsi que quelques forces aériennes.

Drapeau de l’Argentine Argentine
Drapeau de la France France
Drapeau du Guatemala Guatemala
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Drapeau du Japon Japon
Drapeau de l'Espagne Espagne

Bibliographie[modifier | modifier le code]