Catuvolcos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Catuvolcos est un roi ou un magistrat suprême celte qui gouverna avec Ambiorix le peuple gaulois des Éburons, au Ier siècle av. J.-C.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Catuvolcos est un composé celte signifiant « qui combat comme un faucon » : *catu - *uolcos[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte des peuples celtes de Gaule.

Catuvolcos est uniquement connu que par trois mentions de Jules César dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules (Livre V, chapitres 24 et 26, Livre VI, chapitre 31) :

  • Les Éburons, dont le territoire s’étend de la Meuse au Rhin, sont « gouvernés »[2] conjointement par Ambiorix et Catuvolcos.
  • César précise que ces deux souverains déclenchent une attaque contre les camps romains qui hivernent, à l’instigation d’Indutiomaros, notable des Trévires et chef du parti anti-romain.
  • Catuvolcos, « affaibli par l’âge » et ne pouvant poursuivre la guerre, s’empoisonne avec de l’if[3], en 53 av. J.-C.

Sources[modifier | modifier le code]

Wikisource[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. X. Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise, Errance, Paris, 2008.
  2. Le terme « gouverné » employé par César ne permet pas de déterminer les titres et fonctions d’Ambiorix et de Catuvolcos. S'agit-il d'une double royauté ou bien de deux tribus associées ?
  3. Chez les Celtes, l'if est un arbre sacré, utilisé dans les rituels druidiques. En Irlande, il servait de support aux inscriptions oghamiques. Voir Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, Les Druides, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1986, (ISBN 2-85882-920-9)