Catrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Catrée (en grec ancien Κατρεύς / Katreús), fils de Minos et de Pasiphaé[1], est roi de Crète.

Mythe[modifier | modifier le code]

D'après Pausanias, Catrée est le fondateur de la cité crétoise du même nom.

Son histoire est principalement connue grâce à Apollodore : il a trois filles, Érope, Clymène et Apémosyne, ainsi qu'un fils, Althéménès. Apprenant par un oracle qu'un de ses enfants le tuerait, il ne révèle d'abord rien ; mais Althéménès finit par avoir vent de la prophétie et préfère s'exiler par prudence sur l'île de Rhodes avec sa sœur Apémosyne.

Par la suite, Catrée donne ses deux autres filles à Nauplios, « afin qu'il les vende en terre étrangère ». Devenu vieux, il veut retrouver son fils afin de lui laisser son royaume : il voyage donc jusqu'à Rhodes mais en débarquant, il est pris à parti par des bergers qui croient avoir affaire à des pirates. Sur ces entrefaits arrive Althéménès, qui ne reconnaît pas son père et le tue d'un coup de lance : lorsqu'il réalise son erreur, il demande aux dieux d'être englouti.

Son petit-fils Ménélas notamment (fils d'Érope), vient de Sparte assister à ses funérailles (Épitome).

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une tradition mineure rapportée par le pseudo-Apollodore (III, 1, 2), qui l'attribue à Asclépiade, fait plutôt de Crété la femme de Minos.