Catogan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le catogan est un nœud ou ruban utilisé pour attacher ou retenir les cheveux derrière la tête. Par extension, il désigne une coiffure où les cheveux sont attachés et ramassés sur la nuque. Le mot et l'expression "en catogan" s'applique aussi à la queue d'un cheval dont les crins sont coupés et rassemblés.

Origine et évolution[modifier | modifier le code]

Le mot est créé au XVIIIe siècle, à partir de cathogan ou cadogan, nom du général et comte anglais qui utilise ce moyen pratique de fixation de ses longs cheveux. Le général met ainsi cette coiffure à la mode auprès des soldats d'infanterie. Le mot masculin fluctuant entre cadogan et catogan est écrit en français en 1768. Par métonymie, le terme s'est appliqué à une coiffure féminine où les cheveux sont roulés en une grosse boule et attachés à la nuque.

Au XVIIIe siècle, en Europe, les expressions « porter le catogan » ou « les cheveux noués en catogan » signalent une queue de cheval basse, très courante chez les soldats ou les domestiques.

En Asie, il est très porté et ses sens sont très divers.

Actuellement, le mot catogan est plutôt utilisé dans la mode pour désigner une sorte de large chignon bas.

Au cours de l'émission Graffiti 60, présentée par Pierre Lescure, Gérard Rinaldi a affirmé que : « On était deux à l'époque en Europe, à oser le catogan, P. J Proby en Angleterre, et Gérard Rinaldi en France. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]