Catherine Pavlovna de Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Catherine Pavlovna de Russie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

La grande-duchesse Catherine de Russie.

Titre

Reine de Wurtemberg (en)

30 octobre 18169 janvier 1819
(2 ans, 2 mois et 10 jours)

Prédécesseur Charlotte de Grande-Bretagne
Successeur Pauline de Wurtemberg
Biographie
Titulature Grande-duchesse de Russie
Duchesse d’Oldenbourg
Reine de Wurtemberg
Dynastie Maison Romanov
Nom de naissance Ekaterina Pavlovna Romanova
Naissance 10 mai 1788
Tsarskoïe Selo (Russie)
Décès 9 janvier 1819 (à 30 ans)
Stuttgart (Wurtemberg)
Sépulture Grabkapelle auf dem Württemberg
Père Paul Ier de Russie
Mère Sophie-Dorothée de Wurtemberg
Conjoints Georges d’Oldenbourg
Guillaume Ier de Wurtemberg
Enfants Alexandre Georgievitch
Pierre Georgievitch
Marie (de)
Sophie
Religion Orthodoxie russe
alt=Description de l'image Lesser Coat of Arms of Russian Empire.svg.

Catherine Pavlovna Romanova (en russe : Екатерина Павловна), grande-duchesse de Russie, née le 10 mai 1788 à Tsarskoïe Selo, morte le 9 janvier 1819 à Stuttgart.

Elle fut grande-duchesse de Russie, par mariages, elle fut duchesse d'Oldenbourg puis reine de Wurtemberg.

Famille[modifier | modifier le code]

Cinquième enfant et troisième fille de Paul Ier de Russie et de Sophie-Dorothée de Wurtemberg.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Bien que partageant des sentiments profonds avec le duc de Wurtemberg, le 3 août 1809, pour des raisons purement familiales, Catherine Pavlovna de Russie épousa Georges d'Oldenbourg (1784-1812), (fils cadet de Pierre Ier d'Oldenbourg).

De cette union naîtront :

Veuve, Catherine Pavlovna de Russie épousa à Saint-Pétersbourg le 8 juin 1816 son cousin Guillaume Ier, roi de Wurtemberg, (fils de Frédéric Ier de Wurtemberg) qui, pour elle, avait rompu son mariage avec Caroline-Augusta de Bavière.

De cette union naîtront :

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Catherine Pavlovna de Russie eut une enfance heureuse, sa mère veilla sur son éducation, elle poursuivit ses études par la lecture de nouvelles publications littéraires et différents contacts avec des personnalités. Elle fut très proche de son frère aîné Alexandre Ier de Russie. Tout au long de sa vie, elle maintint une relation étroite avec l'empereur de Russie. Selon certains témoignages, Catherine Pavlovna de Russie aurait été de toutes ses sœurs, la préférée d'Alexandre Ier de Russie et l'une des personnes pour laquelle il portait un amour sans condition. Les termes de ses lettres le prouvent : « Je suis à vous, le cœur et l'âme pour la vie », « Je pense que je t'aime plus chaque jour qui passe », et « t'aimer plus que moi est impossible ». Catherine Pavlovna aurait été également la fille préférée de sa mère.

Mariage de Catherine Pavlovna de Russie et de Georges d'Oldenbourg[modifier | modifier le code]

Au cours des guerres napoléoniennes (le divorce entre Napoléon Ier et Joséphine de Beauharnais fut prononcé le 16 décembre 1809), Napoléon émit le souhait d'épouser Catherine Pavlovna de Russie afin d'attirer les Russes dans son camp. Catherine comme le reste de la famille Romanov en fut horrifiée. Immédiatement, la reine Sophie-Dorothée de Wurtemberg arrangea le mariage de sa fille Catherine avec le duc Georges d'Oldenbourg. Cette union eut lieu le 3 août 1809 à Saint-Pétersbourg. Bien que ce fût un mariage arrangé et bien que dotée d'un physique ingrat, la jeune duchesse porta beaucoup d'estime à son époux. Lorsque son époux fut frappé par la typhoïde, Catherine Pavlovna lui prodigua des soins attentifs. Georges d'Oldenbourg décéda le 27 décembre 1812 des suites de cette maladie.

Mariage de Catherine Pavlona de Russie et de Guillaume Ier de Wurtemberg[modifier | modifier le code]

Veuve, la duchesse d'Oldenbourg se rendit avec son frère Alexandre Ier de Russie en Angleterre où elle fit la rencontre du prince héritier Guillaume de Wurtemberg (futur Guillaume Ier de Wurtemberg). Pour le couple ce fut le coup de foudre. Cependant Guillaume de Wurtemberg était marié à la princesse Caroline-Auguste de Bavière.

Tout comme Catherine, Guillaume ne s'était marié que pour éviter d'épouser une Napoléonide et le mariage n'avait pas été consommé; Le couple se sépara et la mariage fut annulé.

Le mariage de Catherine Pavlovna de Russie et de Guillaume de Wurtemberg fut célébré à Saint-Pétersbourg le 24 janvier 1816. La même année Guillaume succéda à son père sur le trône de Wurtemberg. En octobre 1816, les mauvaises récoltes provoquèrent au Wurtemberg, l'inflation, la famine. La jeune reine déploya une grande activité. Elle créa des centres d'associations caritatives afin d'atténuer la détresse de ses sujets. En 1818, elle créa à Stuttgart une école pour les filles et l'hôpital Catherine également à Stuttgart ainsi que la caisse d'épargne Wurtembourgeoise le 12 mai 1818.

Décès et inhumation[modifier | modifier le code]

Catherine Pavlona de Russie décéda d'un érysipèle compliqué d'une pneumonie le 9 janvier 1819 à Stuttgart. Guillaume Ier de Wurtemberg fit construire un mausolée dédié à son épouse à Rotenburg, dans le quartier d'Obertürkheim à Stuttgart. Elle fut inhumée dans ce mausolée, appelé en allemand Grabkapelle auf dem Württemberg (de).

N'ayant pas de descendance mâle, Guillaume Ier se remaria à une cousine Pauline de Wurtemberg qu'il traita avec une grande froideur. A son décès le 25 juin 1864, Guillaume Ier de Wurtemberg se fit inhumer aux côtés de Catherine.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Catherine Pavlovna de Russie appartient à la première branche de la Maison d'Oldenbourg-Russie issue de la première branche de la Maison Holstein-Gottorp, elle-même issue de la première branche de la Maison d'Oldenbourg.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]