Catherine Girardon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Girardon.

Catherine Girardon, née Catherine Duchemin à Paris le 12 novembre 1630 et morte à Paris le 21 septembre 1698, est une peintre de fleurs[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Jacques Duchemin, maître sculpteur, et d'Élisabeth Hubault, elle épouse le sculpteur François Girardon (1628-1715) en 1657, avec lequel elle a plusieurs enfants[2],[3].

Elle est la première femme admise à l'Académie royale de peinture et de sculpture le 14 avril 1663, soit 15 ans après sa création[4],[5].

Lors de sa mort en 1698, elle est inhumée dans l'église Saint-Landry, aujourd'hui détruite, où son mari lui fait construire un monument d'après ses propres modèles. On trouve un fragment de ce monument, objet classé au titre des monuments historiques depuis 1905, dans l'église Sainte-Marguerite[6].

« Le sarcophage porte un grand rocher de marbre blanc, sur lequel est couché un Christ mort, enveloppé d'un linceul ; du milieu du rocher s'élève une grande croix drapée par un voile agité de vent, et au pied de laquelle est à genoux une Mère de douleur déplorant la perte de son fils. (...) [un Ange enfant] pleure en considérant les clous qui ont percé les mains de Jésus. Un groupe d'Anges enfans volent auprès du Christ et gémissent de sa situation. Un autre groupe de deux enfans vole en l'air; ils semblent adorer la croix. Toutes ces figures sont de marbre blanc, grandeur naturelle, et remplies d'expression et posées sur un fond immense en marbre de Languedoc encadré par du marbre de Flandre noir. Ce superbe tombeau, que Girardon a fait élever en l'honneur de son épouse, a été exécuté, d'après ses dessins et modèles, par Nourisson et Le Lorrain, ses élèves[7] »

— État des objets d'art placés dans les monuments de Paris, Revue de l'art français ancien et moderne 1890

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Duchemin, Catherine (Girardon) (1630-1698) Dictionnaire de la SIEFAR, Sandrine Lely, 2004 », sur www.siefar.org
  2. « Notice sur la vie et les œuvres de François Girardon Par L. Corrard de Bréban,François Girardon », sur books.google.fr/books
  3. « Biographie universelle ancienne et moderne ... Par Eugène Ernest Desplaces,Joseph Fr. Michaud,Louis Gabriel Michaud », sur books.google.fr/books
  4. « Jean-Marc Nattier (1685-1766): un artiste parisien à la cour de Louis XV », sur books.google.fr/books
  5. « Portraits & autoportraits d'artistes au XVIIIe siècle Par Philippe Renard », sur books.google.fr/books
  6. « Notice no PM75002742 », base Palissy, ministère français de la Culture
  7. « Revue de l'art français ancien et moderne 1890 (p. 81-82) », sur gallica.bnf.fr
  8. « Notice no 10480003709 », base Joconde, ministère français de la Culture