Catherine Génisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Catherine Génisson
Catherine Génisson, en février 2012.
Catherine Génisson, en février 2012.
Fonctions
Sénatrice du Pas-de-Calais
En fonction depuis le
Élection
Députée de la 2e circonscription du Pas-de-Calais
Élection
Réélection
Prédécesseur Charles Gheerbrant (UDF)
Successeur siège vacant
Conseillère régionale de Nord-Pas-de-Calais
En fonction depuis le
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Paris
Père Claude Génisson
Profession médecin anesthésiste

Catherine Génisson est une femme politique française, médecin anesthésiste, née le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de l'artiste peintre douaisien Claude Génisson. Elle suit des études de médecine à la faculté de Lille et s'installe ensuite au CHU d'Arras comme médecin anesthésiste, chef du service des urgences.

Adhérente du Parti Socialiste depuis 1979, elle est membre du Conseil National et du Bureau National.

Elle a été conseillère municipale d'Arras de 1983 à 1989, puis adjointe chargée des affaires culturelles de 1989 à 1995, avant de siéger comme conseillère municipale d’opposition de 1995 à sa démission en 2004, date de son entrée au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais.

Elle est élue députée depuis juin 1997. Elle est membre du groupe socialiste et du groupe d'études sur le problème du Tibet[1] de l'Assemblée nationale. Elle a été rapporteuse de l’Observatoire de la Parité du 1er octobre 1999 au 25 novembre 2002 et l’auteure d’un rapport au Premier Ministre Lionel Jospin sur le thème « Femmes - Hommes Quelle égalité professionnelle ? » qui a débouché sur la loi du 9 mai 2001, à laquelle elle a donné son nom.

Élue au conseil régional en mars 2004, elle en est vice-présidente chargée de la Culture. En deuxième position sur la liste socialiste emmenée par Daniel Percheron, elle est réélue en mars 2010.

Elle est réélue députée le , pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la 2e circonscription du Pas-de-Calais. Le , elle est élue vice-présidente de l'Assemblée Nationale.

En septembre 2011, elle devient sénatrice.

Proche de Martine Aubry, elle participe aux travaux du club Réformer, groupe de réflexion politique animé par celle-ci.

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]