Cathédrale de l'Immaculée-Conception de Pékin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale de l'Immaculée-Conception.
Cathédrale de l'Immaculée Conception
Image illustrative de l'article Cathédrale de l'Immaculée-Conception de Pékin
Présentation
Nom local 圣母无原罪主教座堂(南堂/宣武门堂)
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de Pékin
Début de la construction 1904
Style dominant Néoclassique
Géographie
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Commune Pékin
Coordonnées 39° 53′ 58.07″ N 116° 22′ 09.47″ E / 39.8994639, 116.3692972 ()39° 53′ 58.07″ Nord 116° 22′ 09.47″ Est / 39.8994639, 116.3692972 ()  

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Cathédrale de l'Immaculée Conception

La cathédrale de l'Immaculée-Conception (宣武门天主堂) de Pékin, connue aussi sous le nom de Nantang (南堂, la cathédrale du sud), se situe près de l'arrêt Xuanwumen du métro de Pékin. L'édifice actuel, de style néobaroque, date de 1904. C'est le siège archiépiscopal de Mgr Joseph Li Shan (installé en 2007), l'un des quelques évêques chinois reconnus à la fois par le Saint-Siège et par l'Église patriotique de Chine

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de l'intérieur

Le bâtiment actuel date de 1904 et constitue la quatrième église construite en ce lieu.

La première, datant de 1605, a été agrandie en 1703 puis détruite par deux séismes, en 1720 et 1730 et un incendie en 1775.

La construction suivante, la troisième, qui avait été rouverte en 1860 par l'évêque français Mgr Joseph-Martial Mouly, a été rasée le 14 juin 1900 pendant la révolte des Boxers.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]