Cathédrale de l'Immaculée-Conception de Ouagadougou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale de l'Immaculée-Conception.
Cathédrale de l'Immaculée-Conception
Image illustrative de l'article Cathédrale de l'Immaculée-Conception de Ouagadougou
La cathédrale de l'Immaculée-Conception de Ouagadougou
Présentation
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Rattachement Archidiocèse de Ouagadougou
Début de la construction 1934
Fin des travaux 1936
Style dominant Architecture néoromane
Géographie
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Commune Ouagadougou
Coordonnées 12° 21′ 43″ N 1° 31′ 37″ O / 12.362, -1.5269912° 21′ 43″ Nord 1° 31′ 37″ Ouest / 12.362, -1.52699  

Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso

(Voir situation sur carte : Burkina Faso)
Cathédrale de l'Immaculée-Conception

La cathédrale de l'Immaculée-Conception à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, est la cathédrale de l'Archidiocèse de Ouagadougou (depuis le 14 septembre 1955). Construite entre 1934 et 1936 à l'initiative du vicaire apostolique Joanny Thévenoud, prêtre dans l'ordre missionnaire des pères blancs, son architecture s'inspire à la fois des constructions traditionnelles ouest-africaines et de l'architecture romane européenne.

L'intérieur de la cathédrale

Entièrement construite en brique de terre crue ou banco, la cathédrale est basée sur un vaste plan basilical à trois vaisseaux. Nef et bas-côtés sont éclairés par une série d'oculi et de baies géminées en plein-cintre d'inspiration romane. La façade intègre un triple portail encadré de deux tours massives inachevées de hauteur différente (celles-ci n'ayant jamais reçu les flèches prévues à l'origine).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :