Cathédrale de l'Immaculée-Conception de La Plata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale de l'Immaculée-Conception.
Cathédrale de l'Immaculée-Conception
Image illustrative de l'article Cathédrale de l'Immaculée-Conception de La Plata
Présentation
Nom local Catedral de la Inmaculada Concepción
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Début de la construction 1884
Fin des travaux 1999
Architecte Pedro Benoit
Style dominant Néo-gothique
Géographie
Pays Argentine
Région Province de Buenos-Aires
Commune La Plata
Coordonnées 34° 55′ 22″ S 57° 57′ 23″ O / -34.922883, -57.956317 ()34° 55′ 22″ Sud 57° 57′ 23″ Ouest / -34.922883, -57.956317 ()  

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Cathédrale de l'Immaculée-Conception

La cathédrale de l'Immaculée-Conception (en espagnol : Catedral de la Inmaculada Concepción) est la principale église catholique de la ville de La Plata, en Argentine. Siège d'un important archevêché catholique, elle est construite dans la rue 14, entre les avenues 51 et 53, face à l'immense Plaza Moreno, centre géographique de la ville.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle fut projetée dès 1880 par le département des ingénieurs de la province de Buenos Aires, sous la direction de Pedro Benoit. On s'inspira pour sa construction des cathédrales d'Amiens (en France) et de Cologne (en Allemagne). Elle présente un style néo-gothique. La première pierre fut posée en 1884. L'acte de fondation fut mis dans une urne de cristal avec des pièces de monnaie d'argent et de bronze et une médaille à l'effigie du pape Léon XIII.

Elle commença à fonctionner comme église le , date de son inauguration.

Les deux gigantesques tours de façade de 117 mètres de hauteur furent terminées récemment, en 1999.

Description[modifier | modifier le code]

À la fin de 1994, elle était considérée comme faisant partie des dix plus importantes cathédrales du monde et de ce fait, son nom a été inscrit dans la Basilique Saint-Pierre au Vatican. C'est la plus grande cathédrale gothique d'Amérique : sa superficie est de 7 000 m2 (la plus grande cathédrale d'Amérique étant celle de Mexico, avec une surface de 7 680 m2). Elle peut contenir 14 000 personnes. Bien des européens professent aujourd'hui un souverain mépris pour le néogothique (et pour l'ensemble des productions architecturales du XIXe siècle en général). Ils l'accusent de plagiat, de manque d'âme et de bien d'autres choses encore. Cependant l'art classique du XVIIe siècle et néoclassique ne s'inspiraient-ils pas de l'art antique, et avaient-ils plus d'âme que le néogothique ? Il est probable que dans un à deux siècles, on jugera l'art néogothique à sa juste valeur, en ce sens qu'on appréciera l'immense effort de nombreux artistes pour créer du beau. En Argentine, pays où très peu de bâtiments datent d'avant le XIXe siècle, bien des œuvres architecturales maîtresses de ce XIXe siècle et du XXe siècle bénéficient déjà de l'attention de nos contemporains.

Extérieur[modifier | modifier le code]

La cathédrale mesure extérieurement 120 m de longueur pour 76 de largeur maximale. Les tours de façade (nord-est) comportent un premier étage de briques qui va du sol jusqu'à la hauteur de 63 mètres. Le second niveau est haut de 20 mètres et est construit en fausse pierre blanche. Le troisième de 30 mètres de hauteur est réalisé en cuivre. À cela s'ajoutent quatre tours de 56 mètres chacune qui sont disposées à chaque angle de la croisée du transept. Au-dessus de cette croisée est disposée la tour-lanterne de 97 mètres de hauteur.

C'est dans la grande tour de façade de droite que se trouvent les cloches.

Il y a 56 statues en façade et sur les deux tours principales. La plus grande est dédiée à l'Immaculée Conception, à laquelle la cathédrale elle-même est dédiée, et se trouve sur le fronton principal. Treize autres statues l'accompagnent sur le portail. Les 42 statues restantes sont situées sur les deux tours de façade et illustrent la vie de Jésus-Christ et de la Vierge.

La grande Rosace[modifier | modifier le code]

Le vitrail de la rosace est encore un des fleurons de l'église. Installé en 1998, ses couleurs brillent sur la façade de la cathédrale. c'est une œuvre artistique de 180 mètres carrés, comprenant pas moins de 25 000 pièces. C'est le premier vitrail à être construit dans le nouvel atelier de l'église destiné à en fabriquer d'autres. Il occupe la grande ogive centrale de la façade.

Lors de l'achèvement de la construction de l'édifice dans les années 1990, on a procédé à une restauration de l'ensemble déjà construit (avant 1932). Aujourd'hui la cathédrale brille vraiment de tous ses feux, avec ses six tours latérales recouvertes de cuivre. On ne compte pas moins de 800 pinacles, incluant 761 aiguilles majeures, faisant partie de décorations diverses, situées un peu partout à l'extérieur du bâtiment.

L'intérieur[modifier | modifier le code]

L'intérieur de l'église comporte cinq nefs ou vaisseaux, le principal ayant une hauteur intérieure de quelque 37 mètres (Amiens 42,3 m - Beauvais 46,77 m). Les pilastres sont construits en pierre de la région de Mar del Plata. Le sol est couvert de granit très finement poli de telle sorte qu'il en acquiert l'apparence du marbre, avec en plus la grande résistance caractéristique de ce matériau. Les vitraux sont d'origine française ou allemande, mais à ce niveau tout est loin d'être achevé. L'atelier du vitrail de La Plata travaille à en créer de nouveaux.

De nombreux artistes ont travaillé à l'édification de ce grand sanctuaire. Remarquable est le travail des frères Mahlknecht, qui avec les sculpteurs autrichiens Leo Moroder et Michel Shenke, ont créé de remarquables sculptures sur bois, dont le Christ crucifié, taillé d'une seule pièce (sauf les bras) dans du bois de guatambú sur une croix de chêne. Les frères Mahlknecht sculptèrent le chœur, le trône de l'archevêque et les confessionnaux. Moderer tailla la statue de Marie qui se trouve près de ce siège archiépiscopal.

La crypte[modifier | modifier le code]

Dans la crypte se trouve le Museo de la Catedral, musée où l'on montre des maquettes, des dessins et plans, des objets religieux aussi. Il y a des photos historiques et des instruments, ainsi que des modèles de sculpture et autres ornements. Ce musée est destiné à faire prendre conscience de la nécessité de connaître et de protéger le patrimoine culturel en général et celui de la ville en particulier.

Archevêché de La Plata[modifier | modifier le code]

La cathédrale est le siège d'un important archevêché. La province ecclésiastique de La Plata comprend les diocèses suivants:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :